• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Séminaire de restitution de l’étude actuarielle des régimes gérés par l’INPS : Ce qu’il faut savoir

    L’an deux mille dix-huit et le 19 juin s’est tenu à Bamako, à l’hôtel Maeva, le séminaire de restitution de l’étude actuarielle sur les régimes de prévoyance sociale gérés par l’ institut National de Prévoyance Sociale. Le présent séminaire avait pour objectif

    Programme de Renforcement des capacités pour l’éducation au Mali : Vers l’élaboration d’une Stratégie Nationale pour le Développement des Statistiques de l’Education

    Dans l’objectif d’élaborer la cartographie des données pour le Cadre National des Indicateurs (CNI) et le plan de collecte des données requises, le Bureau de l’UNESCO à Bamako, en collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale, et avec l’appui technique

    Programme pour la Consolidation de la Paix au Mali : la planification des activités a été élaborée de manière participative

    Le Bureau de l’UNESCO à Bamako a organisé, du 4 au 7 juin 2018 à Ségou, l’atelier sur l’élaboration du Manuel de formation et de planification des activités du programme sur les fonds pour la Consolidation de la Paix « Peacebuilding fund » (PBF), dénommé « Les

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    La réalisatrice Awa Meité van Til, tournera la dernière partie de son film « So Kadi », en Côte d’Ivoire et au Bénin.

    vendredi 8 décembre 2017 , par Assane Koné

    Après avoir recueilli des témoignages de migrants au Mali, au Sénégal et en France, la Malienne Awa Meité van Til s’apprête à se rendre en Côte d’Ivoire et au Bénin pour mettre la dernière main à son documentaire, So Kadi (« bien à la maison », en bambara).

    La réalisatrice, qui est aussi styliste et designer, souhaiterait décliner son travail en web-documentaire, puis le voir diffusé sur des chaînes de télévision nationales et étrangères.

    En attendant, elle le projettera dans le cadre de la 10e édition de Daoulaba, son festival consacré à la valorisation du coton malien, en 2018. Awa Meité van Til doit cet intérêt pour les flux migratoires à sa mère, Aminata Dramane Traoré, écrivaine et ex-ministre de la Culture, elle-même fondatrice de Migrance, un espace de débats sur ces questions.

    http://www.jeuneafrique.com

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce