Version imprimable de cet article Version imprimable | |

La réalisatrice Awa Meité van Til, tournera la dernière partie de son film « So Kadi », en Côte d’Ivoire et au Bénin.

vendredi 8 décembre 2017

Après avoir recueilli des témoignages de migrants au Mali, au Sénégal et en France, la Malienne Awa Meité van Til s’apprête à se rendre en Côte d’Ivoire et au Bénin pour mettre la dernière main à son documentaire, So Kadi (« bien à la maison », en bambara).

La réalisatrice, qui est aussi styliste et designer, souhaiterait décliner son travail en web-documentaire, puis le voir diffusé sur des chaînes de télévision nationales et étrangères.

En attendant, elle le projettera dans le cadre de la 10e édition de Daoulaba, son festival consacré à la valorisation du coton malien, en 2018. Awa Meité van Til doit cet intérêt pour les flux migratoires à sa mère, Aminata Dramane Traoré, écrivaine et ex-ministre de la Culture, elle-même fondatrice de Migrance, un espace de débats sur ces questions.

http://www.jeuneafrique.com

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.