Version imprimable de cet article Version imprimable | |

La nuit de la mode africaine : La 3ème édition a eu lieu le 5 avril 2019 à Laico hôtel de l’Amitié

samedi 6 avril 2019

La 3ème édition de la nuit de la mode africaine s’est tenue le 5 avril 2019 à Laico hôtel de l’Amitié à partir de 20h. En prélude à cette manifestation, Mme Dioh Fatoumata Diadié Sangho, responsable de la communication de AA EVENTS, a animé une conférence de presse, le jeudi 4 avril 2019. Elle était accompagnée par Alphadi Sidi Ali, parrain et la Princesse Esther Kamatari.

Mme Dioh Fatoumata Diadié Sangho a souligné que cette nuit sera dédiée à la valorisation de la culture africaine, notamment par la présence de 16 stylistes venus de plusieurs pays d’Afrique, de la France et deux accessoiristes. Elle a ajouté que ces stylistes vont présenter des produits d’origine africaine.

La particularité de cette 3ème édition, selon elle, c’ est la participation du parrain, le grand styliste, modéliste, créateur, ambassadeur de la paix, Alphadi Sidi Ali du Niger, fondateur du FIMA, de la Princesse Esther Kamatari du Burundi et la marraine Babani Koné, artiste chanteuse. Selon elle, les différentes prestations seront le défilé de mode et l’animation musicale. Ceux-ci seront accompagnées par la vente aux enchères de 2 tableaux et une partie de la somme récoltée sera versée à deux fondations qui décident de scolariser 2000 jeunes filles, et une autre pour soutenir tout ce qui est en rapport avec la mode au Mali.

Pour elle, c’est une initiative qui va contribuer au retour de la paix et de la réconciliation. Car elle est dédiée aussi à la culture africaine. « Quand on parle culture, on parle de brassage et pour cela il faut un vivre ensemble, la tolérance et la paix », a-t-elle.

Selon, le Mali sur l’échiquier mondiale ne présente pas que l’image d’un pays en guerre. « Nous avons quelque chose de beau à présenter, de magnifique à montrer au reste du monde », a-t-elle fait savoir. Elle a témoigné de l’accompagnement du ministère de la culture et des autorités maliennes.

Alphadi Sidi Ali, s’est réjouit de la confiance porté en lui pour être le parrain de ce grand évènement. Il a estimé que la beauté, la créativité, l’art c’est créer de l’emploi, de lutter contre la pauvreté et d’amener le Mali à être grand. Il a profité pour parler sur l’importance de la femme, car c’est elle l’avenir d’un continent. Le parrain a félicité AA Events pour l’organisation de cette nuit et d’avoir mobilisé autour de lui des jeunes talentueux en mode et en art. « Ce qui donne une dignité à la jeunesse malienne de montrer que la beauté est au-dessus de tout », a-t-il indiqué.

Pour sa part, la Princesse Kamatari dira que le futur de la mode est l’Afrique. « La beauté, elle est gratuite et nous l’avons tous les jours », a déclaré la princesse Kamatari. Avant de souligner que leur rôle aujourd’hui, c’est la transmission de l’art dans toute sa diversité. Elle attire l’attention en disant que la mode est un vecteur économique extrêmement important.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.