| |

LUTTE CONTRE LA COVID-19 : La Mairie du District de Bamako multiplie les points de vente de la vignette moto

mercredi 3 février 2021

Gouverner, c’est prévoir. Mais, gouverner, c’est aussi écouter ses administrés. Et, c’est ce que vient de faire Adama Sangaré, le Maire du District de Bamako. Suite à de nombreuses plaintes et dénonciations, le Maire du District de Bamako a publié le 29 janvier 2021, un communiqué pour informer de la multiplication des points de vente de la vignette de 2021 des engins à 2 roues.

« Conformément aux recommandations du conseil municipal en date du 26 janvier 2021, dans le souci de préserver la santé de la population et pour le respect des mesures barrières édictées dans la lutte contre la CONVID-19, le Maire du District de Bamako a l’honneur d’informer la population de l’ouverture des points de vente supplémentaires de la vignette de 2021 des engins à 2 roues », nous dit le communiqué signé par Adama Sangaré le 29 janvier 2021.

Dans le même communiqué, il a annonce que « ces points de vente sont logés dans les recettes perceptions des Communes II, IV et VI du District de Bamako ». Et, selon lui, la vente se fera tous les jours ouvrables de 8 heures à 16 heures.

Par ce communiqué, Adama Sangaré vient mettre fin à une polémique qui n’était pas du tout belle pour l’image de la Mairie du District de Bamako. De nombreux maliens n’arrivaient pas à comprendre, comment en cette période de grave pandémie de la COVID-19, la Mairie du District de Bamako pouvait décider de vendre la vignette des engins 2 roues comme en période normale. Et, nous étions nombreux à nous interroger sur la Responsabilité sociétale de la Mairie du District quand à la santé des Bamakois.

Mais, aujourd’hui, en décidant de multiplier les points de ventes à travers la ville de Bamako, la Mairie du District va faire d’une pierre deux coups. Elle va pouvoir éviter les grands attroupements dans la cour de la Mairie du District et mettre ainsi de nombreux usagers du service public à l’abri de la contamination à COVID-19. Mais, elle pourra aussi espérer augmenter ses recettes, en attirant le maximum de Bamakois à aller s’acquitter de leur devoir civique en achetant la vignette de leur engin. Il faut reconnaître que le District de Bamako étant cerné par le cercle de Kati, avait de fortes chances de perdre d’énormes ressources. Toutes les communes du cercle de Kati, voisines du District de Bamako, se sont organisées cette année pour vendre des vignettes des engins à deux roues dans de bonnes conditions.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav