Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Jeux olympiques de la Jeunesse d’été : Le Sénégal pays hôte en 2022

mardi 9 octobre 2018

Le Comité International Olympique (CIO) a décidé aujourd’hui de désigner le Sénégal comme pays hôte des 4e Jeux olympiques de la Jeunesse d’été (JOJ) en 2022. Les Jeux Olympiques de la Jeunesse 2022 seront la première manifestation olympique de l’histoire à être organisée sur le continent africain.

Les JOJ verront notamment s’affronter les meilleures équipes du monde de rugby à 7. Le rugby à sept a fait ses débuts aux Jeux olympiques de la jeunesse de 2014 à Nanjing et était un des 32 sports aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires en 2018.

« Les Jeux Olympiques de la Jeunesse 2022 au Sénégal représentent une opportunité fantastique de promouvoir le rugby à sept en Afrique. Le rugby est le sport qui connait la croissance la plus rapide sur le continent. En 2002, seuls six pays africains jouaient au rugby. Ils ont aujourd’hui 38. Sur 105 pays jouant au rugby de manière compétitive dans le monde, un tiers sont des pays africains », a déclaré Nicolas Pompigne-Mognard, fondateur et PDG d’APO Group, et principal Sponsor Officiel de l’association Africaine de World Rugby, Rugby Africa.

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, a récemment déclaré : « Le moment est venu pour l’Afrique, terre de nombreux athlètes olympiques de premier plan. L’Afrique est un continent de jeunesse. C’est pourquoi nous voulons que les Jeux Olympiques de la Jeunesse 2022 soient organisés en Afrique et au Sénégal. La ville a proposé un projet basé sur une vision forte de la jeunesse et du sport. Les opportunités sont nombreuses et nous nous efforcerons de les réaliser ensemble dans le cadre d’un partenariat fort, de jeux visionnaires, responsables et inspirants pour la jeunesse ».

La candidature du Sénégal était centrée sur trois sites : la capitale, Dakar ; la nouvelle ville de Diamniadio ; et la station balnéaire de Saly. Le projet du Sénégal est lié à la stratégie globale de développement du pays, et notamment au plan national avec l’initiative « Sénégal émergent », qui prévoit des améliorations majeures de l’économie et des infrastructures.

« Selon les Nations Unies, l’Afrique totalisera près de 4,5 milliards d’habitants à l’horizon 2100, représentant ainsi 40 % de la population mondiale. Les entreprises multinationales ont compris il y a plusieurs années déjà que l’Afrique ne pouvait plus être ignorée. C’est au tour maintenant des fédérations sportives internationales de miser sur l’Afrique. La concurrence entre les sports va être acharnée et les premiers arrivés seront très certainement les premiers servis, avec à la clef une augmentation considérable de leur nombre de pratiquants et de leurs revenus liés aux sponsorings et aux droits télévisés », a ajouté Nicolas Pompigne-Mognard.

Les Jeux olympiques de la jeunesse d’été 2022 seront la quatrième édition des Jeux olympiques de la jeunesse d’été et la septième édition des Jeux olympiques de la jeunesse.

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques