Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Industrie du loisir : Market Busness Trading International montre la voie au Mali

lundi 17 avril 2017

Dans souci de développement socio-économique du pays et surtout dans une démarche de création d’emplois, le secteur de l’industrie du loisir mérite d’être mieux exploiter. Au Mali, le « Market Busness Trading International » ou MBTI, l’a très bien compris. En plus d’être aujourd’hui le représentant officiel de plusieurs marques de boisson connues internationalement, MBTI exploite aujourd’hui à Bamako et environ un réseau de 4 boîtes de nuit.

Spécialisée dans la commercialisation des produits alimentaires, MBTI est aujourd’hui le représentant officiel au Mali de plusieurs marques de boissons espagnoles et françaises.

« Nous sommes représentons officiellement les marques de boisson Penasol (vin blanc et vin rouge) qui nous vient d’Espagne. Nous distribuons aussi Energy Drink (France) et la bière Kronenbourg (France) », nous a indiqué Mohamed Mallé, responsable commercial à Market Busness Trading International.

Dans le cadre de la promotion des produits qu’elle représente officiellement au Mali, l’entreprise Market Busness Trading International s’était offert un stand lors de la dernière édition du Festival International de Sélingué. C’est du reste dans ce stand, que nous avons rencontré le responsable commercial.

« Vous voyez, malgré la jeunesse relative de notre entreprise, nous avons des tentacules dans plusieurs régions du pays. Nous sommes des grossistes. Notre rôle s’est d’approvisionner les détaillants. Mais là où il n’y a pas de détaillant, nous nous donnons le temps d’assumer cette fonction », a précisé Mohamed Mallé. Selon lui, Market Busness Trading International distribue les a la lourde responsabilité de représenter au Mali dans la région de Sikasso, Mopti et Keniéba dans la région de kayes.

Installée près des Halls de Bamako, non loin du poste de police, Market Busness Trading International, a eu le flair de s’installer dans le domaine de l’exploitation des boîtes de nuits, chasse gardée des libanais un peu partout dans les pays de l’Afrique de l’Ouest.

« Partant du principe que le milieu de l’industrie du loisir peut contribuer au développement socio-économique du pays, notamment par la création des emplois, nous avons depuis peu décidé de nous investir dans l’exploitation des boîtes de nuit », a déclaré Mohamed Mallé.

A Bamako et environ, notamment à Kati, Market Busness Trading International, gère des boîtes de nuit comme : Rex Night club, No Limit (Derrière la douane de faladié), Viber (Yirimadio), Queens Night Club (Kati).

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques