Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Incendie du camp des réfugiés de Garbal de Faladié : Le Réseau Democracy Tech Squad vole au secours des familles sinistrées

mardi 12 mai 2020

Suite à l’incendie survenu au garbal de faladié à Bamako en fin avril 2020, le Reseau Democracy Tech Squada a fait un don d’une valeur de 150 000 FCFA aux familles réfugiées victimes de l’incendie. Ce don symbolique est composé de savons, de nattes et de seaux d’eaux. C’était le samedi 9 mai 2020.

Ce geste de bonne volonté et de solidarité rime avec la vision du Réseau Democracy Tech Squad. Pour dire que cela fait suite à la distribution de kits de protection pour sauver des vies fait le samedi 2 mai 2020, dans la cour de la bourse du travail. Il était destiné aux acteurs de transports (Sotrama) dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.

Abdoulaye Angoiba, président du Réseau Democracy Tech Squad-Pool Bamako, a souligné que l’objectif est d’aider et d’apporter leur soutien aux sinistrés, les victimes de l’incendie survenue en fin avril 2020 au garbal de Faladié Bamako qui n’avaient pratiquement rien à leur disposition. Pour lui, ce genre d’aide sera continuel, conformément à leurs visionsde jeunes conscientes et ambitieuses. Il a invité toutes les personnes de bonnes volontés de faire comme eux.

Ce geste symbolique a été hautement salué par les bénéficiaires. Ils ont remercié et félicité le réseau democracy tech Squad pour sa citoyenneté. Car pour eux, cela vient combler un manque survenu lors de cet incendie. Sans cacher leur joie, ils ont déclaré qu’ils en avaient vraiment besoin.

Il faut rappeler que le Réseau Democracy Tech Squad est une initiative de la fondation Tuwindi crée en 2015. Il mène des activités sur les réseaux sociaux et fait des campagnes digitales. L’objectif est de promouvoir la bonne gouvernance, la démocratie, le respect des droits humains et le contrôle citoyen à travers la nouvelle technologie.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.