| |

Flambeau de la paix et solidarité de Kayes vers Kidal : Apres Kayes-Bamako, Mamadou Camara marche sur Mopti

dimanche 17 mars 2013

Portée par l’athlète Mamadou Camara, le flambeau de la paix et de la solidarité, parti de Kayes le 22 aout 2012, est arrive a la place de l’Indépendance a Bamako le 4 aout 2012.

Dans sa volonté d’assister à une réunification rapide du Mali, la Génération malienne consciente (GEMACO), a initiée la marche de l’unité est partie de Kayes le 22 aout 2012, avec la ferme volonté de rallier la ville de Kidal 52 jours plus tard. En attendant d’arriver a Kidal, l’acteur principal de cette initiative de GEMACO, l’athlète Mamadou Camara est arrive a la place de l’indépendance de Bamako, le 4 septembre 2012. Il a été accueilli par Hameye Foune Mahamadane, ministre de la jeunesse et des sports. Pour la circonstance, il était accompagne du représentant du Maire de la Commune III, Moussa Mara, maire de la Commune Iv, du Directeur général de la Sotelma- Malitel qui a bien voulu sponsoriser l’événement. En tout cas, c’est un athlète galvanise par la musique de la fanfare des supporteurs de l’équipe nationale de football qui a gravi les marches du Monument dédié au père de l’indépendance du Mali, pour remettre le flambeau de la paix et de l’unité nationale au représentant du maire de la Commune III. Mme Traoré Coumba Bah, coordinatrice de la GEMACO, a indique que le marathon est un effort de sensibilisation et de mobilisation de tous les maliens, pour véhiculer un message de paix, d’union et de communion. << La marche, c’est aussi un espoir, une espérance pour un Mali apaise et paisible >>, a-t-elle déclare. Avant d’ajouter que la marche reste un sacrifice personnel. Et, c’est ce sacrifice personnel pour le retour à la paix et à la cohésion au Mali que Mamadou Camara a fait de Kayes a Bamako et continuera à faire de Bamako vers Kidal. Le représentant du Gouverneur du District de Bamako, le Directeur général de Malitel et enfin le ministre de la jeunesse et des sports, ont pris la parole a tour de rôle pour saluer l’athlète et la GEMACO pour cette initiative qui montre qu’il y a des maliens qui n’ont pas oublie ce qui se passe au nord du Mali. Chacun a formule les vœux ardent d’un retour rapide a la paix, afin que les maliens continuent de vivre unis dans leur diversité. Mamadou Camara a reçu le flambeau des mains du ministre de la jeunesse des sports avec la mission de la faire briller pour la paix et l’unite nationale dans toutes les localités qui la verront passer. Immédiatement, il s’est mis à marche en direction de Ségou, prochaine grande étape du marathon.

Baobab

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav