Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Festival sur le Niger 2018 : Deux scènes sur le fleuve Niger, pour 73 groupes participants

mercredi 27 décembre 2017

La 14ème édition du Festival Sur le Niger, placée sous le thème de « Ségou, ville d’architecture », aura lieu du 1er au 4 février 2018 à Ségou. Le lancement de cet évènement culturel important en Afrique de l’Ouest, a eu lieu le 23 décembre 2017 à la Fondation du Festival sur le Niger, lors de la finale de la 10ème édition du concours de musique, d’arts plastiques et de tresse, dénommé « Talents de la Cité ».

« Pour cette 14ème édition, nous avons décidé de célébrer le retour de l’ensemble des activités du Festival sur le Niger sur les berges du fleuve Niger, notamment au Quai des Arts, son site traditionnel ». L’annonce a été faite par Mohamed Doumbia, administrateur du Festival sur le Niger, le 23 décembre 2017, lors de la finale du Concours « Talents de la Cité ». C’était en présence du Maire de Ségou, de Mamou Daffé, Directeur du Festival sur le Niger et Président de la Fondation du Festival sur le Niger et un public acquis à la cause.

« Compte tenu de la situation actuelle de notre pays et conformément à sa vision 2017-2019 avec le format de festival appelé « Edition Culture et Citoyenneté », les activités de la 14ème édition s’articuleront autour des thématiques de paix, d’éducation, de réconciliation, de cohésion sociale et de citoyenneté », a indiqué l’administrateur du Festival sur le Niger. Avant d’ajouter que cette 14ème édition est partie pour s’ouvrir à d’autres disciplines que sont : le théâtre, les contes et légendes, la danse, l’éducation artistique, le cinéma, etc.

En plus du colloque qui traitera du thème « Ségou, ville d’architecture », Mohamed Doumbia a annoncé que cette 14ème édition, comme les autres, consacrera un espace pour les Arts visuels, avec des expositions internationales et des expositions nationales. « Nous avons prévu d’organiser des workshop, des masters class et des Rencontres Artistiques et Professionnelles (RAP), avec les grandes figures de l’art sur le continent », a précisé l’administrateur du Festival sur le Niger.

Les grandes innovations de la 14ème édition

En plus du retour sur le Quai des Arts de Ségou, Mohamed Doumbia a annoncé plusieurs innovations, dans le cadre de cette 14ème édition. Selon lui, pour la première fois, le festival produira des concerts de musique avec deux scènes sur le fleuve Niger. Mieux, il a aussi annoncé le retour de la scène de contes et légende sur le « Fèrè Kènè ».

Mohamed Doumbia dira que le Festival sur le Niger, pour sa 14ème édition a décidé de proposer plus d’espace à la programmation artistique de femmes et de jeunes talents. Et, le 6ème art (cinéma), tout comme le théâtre et la danse, auront une place de choix dans la programmation de la 14ème édition.

« Le festival innove cette année avec des grands artistes qui viendront de toutes les régions d’Afrique. Ainsi, nous aurons 73 groupes participants, dans diverses disciplines, sur 5 scènes, en raison de 54 groupes de musique, 7 groupes de théâtre et conte, 3 groupes de danse et 9 groupes de manifestations traditionnelles », a indiqué Mohamed Doumbia.

Les artistes programmés pour la 14ème édition

« Un grand nombre d’artistes sont attendus avec de grandes figures de la musique africaine et malienne, mais également des talents révélés qui feront la scène africaine de demain », a indiqué Mohamed Doumbia, avant de lever le voile sur des noms. Ce sont : Salif Keita, Sauti Sol (Kenya), Oliver Mtukudzi (Zimbabwé), Marema (Sénégal), Habib Koité, Nampé sadio, Kareyce Fotso (Cameroun), Kamaldine (Guinée), Neba Solo, Rasmoolah (Swaziland), Babani Koné, Abdoulaye Diabaté, Hoba Hoba Spirit (Maron), Paye Camara, Djarabikan (RCI), Orchestre K Musica (Congo Brazza), Cisby (Burkina Faso), Kader Tarhanin (Mali/Algérie), Women Groove Project (Sénégal), Aziz Sahmaoui (Maroc), Jokko/FAM ‘Sénégal-Mali-Mauritanie-Maroc), Koudy (Bénin), Cheickna Sissoko, Sahel Blues, Hinizi, Orchestre Koré, Kanaga de Mopti, Ensemble Instrumental de Ségou, Cheick Siriman Sissoko, M’Bouillé Koité, Astou Niamé, Amanar de Kidal, Sahel Sahara bande, Iba ONE, King KJ, Tal B, Kira kono, Amy Yèrèwolo, Penzy…

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de