• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Décès de 48 migrants maliens : L’AME invite l’Union Européenne à revoir sa politique migratoire

    « 48 migrants maliens ont péri dans la méditerranée en tentant de se rendre en Europe considérée comme un eldorado, mais les migrants maliens fuient surtout la misère et le chômage », a indiqué L’Association Malienne des expulsés (AME) dans une déclaration publiée

    Nouveau Gouvernement : Le parti FARE dénonce « la redistribution des situations de rente au sein de la majorité présidentielle »

    « Le parti FARE a pris note de la formation d’un nouveau gouvernement le 30 décembre 2017. Il constate cependant que loin des préoccupations des Maliens, l’objectif premier du remaniement semble être la redistribution des situations de rente au sein de la

    Ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale : Tiéman Hubert Coulibaly s’installe

    Suite à la formation du nouveau Gouvernement dirigé par Monsieur Soumeylou Boubèye MAÏGA, Premier ministre, Chef du Gouvernement, les ministres sortant et entrant des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, respectivement S.E.M. Abdoulaye DIOP

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Festival international du film de famille à Dakar : L’éducation familiale au centre des préoccupations

    mercredi 1er novembre 2017 , par Assane Koné

    La troisième édition du Festival international du Film de Famille (FEFIFA), aura lieu du 16 au 18 novembre 2017 à la Maison de la Culture Douta Seck de Dakar (MCDS). A l’initiative de Baobab Production, le 3ème Festival international du Film de Famille (FIFFA) s’est doté d’un programme qui sera rythmé par des projections de films liés au mariage, à la famille, au genre, des expositions de peintures et de photographies de famille.

    Ensuite, un grand Forum sur « l’éducation familiale en question » sera animé par des sociologues, chercheurs, spécialistes en développement humain. Il est prévu également des ateliers de renforcement de capacités professionnelles des acteurs du cinéma (cadrage, production numérique, démarches esthétiques, etc).

    Faut-il le rappeler, la famille est la matrice de toute société ; le terreau où la vie se forme, se développe ainsi que les relations humaines.
    La famille est aussi un lieu fortifié par les valeurs cardinales que sont : le sens du devoir et de la responsabilité, l’amour du travail, le désir de vivre en communauté, la solidarité, le sens de l’hospitalité et de la cohabitation sociale, etc.
    Ces valeurs doivent être promues. D’où le Festival international du Film de Famille (FIFFA).

    En outre, le festival contribue également à la prévention des effets négatifs qui déstabilisent la famille. Le Festival facilite le dialogue intergénérationnel, car la famille demeure un lieu inconditionnel d’apprentissage à la vie. Ainsi, pour grandir heureux, l’enfant a besoin d’un foyer familial.

    Pendant le Festival, trois Trophées dénommés COLA seront décernés aux réalisateurs primés : Cola d’Or du meilleur film, Cola d’Argent de la meilleure image, Cola de Bronze de la meilleure bande son.

    LA DIRECTION DU FESTIVAL (FIFFA)
    baobabcommunication@yahoo.fr

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce