Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Festival du Théâtre des Réalités : Sikasso accueille la 14ème édition du 17 au 23 décembre 2018

mercredi 19 septembre 2018

La cité du Kénédougou doit accueillir du 17 au 23 décembre 2018, la 14ème édition du Festival du Théâtre des Réalités, placée sous le thème : « Rêvons ensemble ».

« Grâce aux réseaux sociaux les images du monde entier sont perceptibles ; beaucoup de jeunes africains rêve d’Occident ; tout est facile ! Nous souhaitons que cette jeunesse rêve de se réaliser ici, s’engage sur les différents fronts ; transforme notre réalité ! », indique Adama Traoré, Directeur du Festival, dans un communiqué.

Il y annonce que le cœur du festival sera le stade municipal de Sikasso. Selon lui, « c’est là que l’art scénographique va se déployer ; créer deux scènes pour le théâtre ; une scène pour les danses (patrimoniale et contemporaine) ; une scène pour la musique ; des lieux de convivialité : cuisine, restaurant, accueil, bar des stands pour les artisans ».

Très méticuleux, Adama Traoré sait déjà l’origine des troupes et le nombre de spectacles de théâtre qui seront cette année au rendez-vous. « Pour cette 14ème édition, ce sont 15 Spectacles de théâtre avec des compagnies de : Sikasso, Bamako, Bobo-Dioulasso, Ouagadougou, Lomé, Cotonou, Niamey, Abidjan, Genève, Bruxelles, Biarritz », a-t-il annoncé. Du côté de la musique, les spectateurs seront aussi gâtés, avec 13 concerts qui seront assurés par des orchestres de Sikasso, Bamako, Bobo-Dioulasso et Conakry. Il en sera de même pour les spectateurs du côté de la danse. « 6 Compagnies de danse patrimoniale (Sido, Twan, Safane, Topan, Tiambara et Towa) et 3 compagnies de danse contemporaine (Bamako, Rennes et Paris), sont programmées », indique le communiqué.

Dans le cadre de cette 14ème édition, ce sont 5 conférences qui ont été prévues et qui se tiendront du mardi au samedi, chaque jour de 9H 30 à 12 H dans la salle de délibération de la Mairie centrale de Sikasso.

A annoncer que dans le cadre de cette édition, Acte sept s’engage dans la promotion du CICAARA. A cet effet, une compétition de joueuses de CICAARA, sera organisée sur 2 jours entre 10 joueuses du cercle de Sikasso. Selon les organisateurs, les compétitions se dérouleront au Centre Sénoufo.

« Une journée de promotion de la lecture sera organisée à travers une séance de dédicace au Centre Sénoufo », indique le communiqué.

Pour cette édition, le festival prévoit de recevoir 544 artistes, qui viendront du : Mali, Bénin, Burkina-Faso, Belgique, Côte d’Ivoire, France, Niger, Suisse et Togo.

Cette 14ème édition sera organisée en collaboration avec le Centre Sénoufo, Recréâtrales, MASA, IFM (Bamako), Direction régionale Culture (Sikasso), Centre Charles Lwanga, FAFPA et 14 écoles secondaires de Sikasso.

Les partenaires de cette édition seront : Mairie, ADR, Conseil Régional Sikasso, Fondation DOEN, Helvetas Intercoopération, Ambassade d’Allemagne, Fondation Rosa Luemburg, Ministère de la culture, des arts et du tourisme Burkina-Faso, Ministère de la culture du Mali, Organisation Internationale de la Francophonie. Il n’y a aucun doute, d’autres partenaires viendront s’ajouter à la liste, parce que les organisateurs son en attente de la confirmation du partenariat du SCAC-Ambassade de France et du Bureau de la coopération Suisse.

Du côté des sponsors, plusieurs contacts ont été faits. Mais les organisateurs sont toujours dans l’attente des confirmations.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en

Paix et réconciliation au Mali : La Plateforme des femmes leaders joue sa partition

La Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu le vendredi 31 août 2018 un point de presse dans la salle de conférence du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Lors de ce point de presse un communiqué a été lu

Travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou : La BDM-SA lance un Appel d’offres

La Banque de Développement du Mali lance un Appel d’Offres Ouvert entre des entreprises en règle vis-à-vis de la législation malienne pour la réalisation des travaux de réaménagement de la nouvelle Agence de Lafiabougou. Lisez l’avis d’Appel d’offres ouvert !