Version imprimable de cet article Version imprimable | |

FIBA U18 African Championship 2018 : Un quintet extrêmement talentueux compose le Cinq Majeur

mardi 4 septembre 2018

BAMAKO (FIBA U18 African Championship 2018) - Le Championnat d’Afrique des moins de 18 ans s’est achevé dimanche et cinq joueurs se sont hissés au-dessus de la moyenne durant les neuf jours de compétition à Bamako, au Mali.

Voici le 5 Majeur du tournoi : Le Malien, Siriman Kanoute, qui a été élu MVP du tournoi, est la tête d’affiche du Cinq Majeur, qui comprend également l’arrière Angolais Selton Miguel, l’Égyptien Youssef Ahmed Ossama, le Malien Abdoul Karim Coulibaly et le Sénégalais Biram Faye.

Kanoute (Mali)

Kanoute a joué un rôle crucial en aidant son pays à remporter son premier Championnat d’Afrique des moins de 18 ans.

Le meneur de jeu de 16 ans a terminé avec une moyenne de 13.8 points, 4.6 rebonds et 5.3 passes décisives (le record de son équipe) par match.

Miguel (Angola)

Considéré comme l’une des étoiles montantes du basketball angolais, Miguel a réalisé sa meilleure performance dimanche lors du match de classement pour la troisième place contre l’Égypte, terminant à 24 points.

L’arrière d’1,92m affiche une moyenne de 15 points, 3.7 rebonds et 2.3 passes décisives par match.

Youssef Ossama Elmadawy (Egypte)

Le meneur de jeu de 17 ans a réalisé un certain nombre de passes et des actions d’éclat qui ont mené l’Égypte à la troisième place.

Bien que sa prestation en demi-finale contre le Sénégal mérite d’être rapidement oubliée, il a terminé avec sept points cruciaux et quatre passes décisives par match.

Biram Faye (Sénégal)

Faye a terminé avec une moyenne de 22 points et 16 rebonds (le record du tournoi) et trois contres par match. Excellent tout au long de la compétition, il est celui qui a permis au Sénégal de repartir de Bamako avec une médaille d’argent.

Abdoul Karim Coulibaly (Mali)

Trois double doubles et une moyenne de 14 points et 10 rebonds par match témoignent du rôle de ce jeune homme de 17 ans dans la campagne victorieuse du Mali.

FIBA

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en