Version imprimable de cet article Version imprimable | |

FEMAPH : Bara Musso met à la disposition des handicapés physiques 8 motos

lundi 9 septembre 2019

La société Aminata Konaté Bara a mis à la disposition des handicapés de l’association malienne des handicapés physiques 8 motos tricycles adaptées pour le commerce des produits bara musso.

Désormais au Mali, les personnes handicapées font parti du cercle des réseaux commerciaux de la société Aminata Konaté à travers ses produits bara mousso. Cette dernière a mis à la disposition de 8 personnes handicapées, 8 motos tricycles adaptés pour le commerce des produits de la société. L’artisan de cette action salvatrice n’est autre que le PDG Bourama Doumbia.

La cérémonie de remise des engins a eu lieu le mercredi 28 août 2019 au siège de La Fédération maliennes des personnes handicapées physiques (Femaph), à la Base. Pour l’occasion, le PDG de la société Aminata Konaté avait à ses côtés la représentante du Directeur générale de la Formation professionnelle, du Président de la Femaph et bien sûr des bénéficiaires.

La remise des motos tricycles découle d’une promesse tenue par le PDG Doumbia qui, lors du mois de la solidarité 2018, avait été approché par la Femaph. Conscient qu’un handicap n’est pas une fin en soi, Bourama Konaté sans hésiter a accédé à la demande de ses amis handicapés. Pour le PDG Doumbia, la discrimination n’a pas sa place à Bara Mousso. Pour lui, chaque malien quelque soit le bord, l’appartenance est appelé à travailler chez eux. « Chacun à sa place à Bara Mousso », a souligné le PDG. Après les handicapés physiques, ce sont les handicapés visuels, à en croire le premier responsable de la société, qui ont approché la boite.

Depuis quelques mois, Bara Mousso aux dires de M. Doumbia, outre les boutiques au Mali, est en train de s’implanter sur le marché international partout où résident les maliens avec le « made in Mali » des produits bara mousso. La société n’entend pas se limiter à la remise des 8 motos. D’autres actions suivront, a laissé entendre le PDG Doumbia. Et de promettre qu’à chaque trimestre, sa structure va embaucher 10 personnes handicapées.

Très ému, le président de la Femaph ne pouvait que se réjouir d’une telle action. A ses dires, c’est une première qu’une entreprise privée ait dans son dispositif l’embauche des handicapées et en si grand nombre. Pour lui, l’Etat ne peut pas absorber toute cette demande de la Femaph en termes d’emploi.

N’ayant que les mots pour remercier le donateur, la Femaph ainsi que la représentante des bénéficiaires, Tièdo Kassogué, l’a vivement salué pour ce geste hautement humain. Les larmes presque aux yeux, Mme Kassogué n’a pas tari d’éloges à l’endroit de la société et de son promoteur.

Clôturant la cérémonie, la représentante du Directeur générale de la formation professionnelle, Mme Camara Fatoumata Traoré, a félicité et remercié Bara Mousso pour l’initiative.

Mamadou Sidibé
ARC EN CIEL

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.