• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Séminaire de restitution de l’étude actuarielle des régimes gérés par l’INPS : Ce qu’il faut savoir

    L’an deux mille dix-huit et le 19 juin s’est tenu à Bamako, à l’hôtel Maeva, le séminaire de restitution de l’étude actuarielle sur les régimes de prévoyance sociale gérés par l’ institut National de Prévoyance Sociale. Le présent séminaire avait pour objectif

    Programme de Renforcement des capacités pour l’éducation au Mali : Vers l’élaboration d’une Stratégie Nationale pour le Développement des Statistiques de l’Education

    Dans l’objectif d’élaborer la cartographie des données pour le Cadre National des Indicateurs (CNI) et le plan de collecte des données requises, le Bureau de l’UNESCO à Bamako, en collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale, et avec l’appui technique

    Programme pour la Consolidation de la Paix au Mali : la planification des activités a été élaborée de manière participative

    Le Bureau de l’UNESCO à Bamako a organisé, du 4 au 7 juin 2018 à Ségou, l’atelier sur l’élaboration du Manuel de formation et de planification des activités du programme sur les fonds pour la Consolidation de la Paix « Peacebuilding fund » (PBF), dénommé « Les

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Employabilité des jeunes : Le Club Autodidacte veut faire de l’orientation scolaire un atout

    mardi 15 août 2017 , par Assane Koné

    A la question de savoir ce qu’ils feront après leurs études, nombreux sont les élèves et étudiants maliens qui n’auront pas de réponse claire. Du coup, nombreux sont ceux qui se baladent de filière en filière au Lycée et à l’Université. Conséquences, trop de temps perdu et des carrières brisées. Le Club autodidacte (CA) a décidé de s’investir pour une meilleure orientation scolaire et universitaire au Mali. Le 15 août 2017, les responsables de cette organisation ont animé une conférence de presse dans la salle de conférence du CAMASC à Bakaribougou, pour présenter son projet intitulé « Guide Avenir, orientation personnalisée ».

    « Nous avons constaté au Mali, qu’après le DEF ou même le BAC, nombreux sont les élèves qui ont du mal à faire des choix pour la poursuite de leurs études », a indiqué Djibril Dramé, Président du Club Autodidacte (CA).

    Dans le sens d’aider les élèves et étudiants à faire le bon choix quand à leur orientation scolaire et universitaire, Djibril Dramé dira que son Club a initié le Projet intitulé « Guide Avenir, orientation personnalisée ».

    Il a mis un accent particulier sur les objectifs du « Guide avenir ». Ce sont : Développer chez l’élève le sens de l’engagement et de l’initiative, permettre à l’élève de découvrir le monde économique et professionnel et enfin permettre à l’élève d’élaborer son projet d’orientation scolaire et professionnel.

    Selon lui, « l’orientation scolaire doit permettre aux élèves de construire progressivement, tout au long de leurs études, une véritable compétence à s’orienter et à développer l’esprit d’initiative aux contacts d’acteurs du monde économique ». Mieux, il a estimé que « pour qu’un étudiant trouve une orientation qui lui convienne, il faut d’abord qu’il identifie ses goûts, ses motivations, ses aptitudes et ses valeurs ». Le Président du Club Autodidacte pense que sur cette base, « il pourra alors choisir en toute connaissance de cause un secteur d’activités dans lequel il pourra s’épanouir ».

    Et pour aider les élèves et étudiants maliens à choisir, en plus de la participation des familles dans les choix d’orientation de leurs enfants, Djibril Dramé a indiqué que le projet « Guide Avenir, orientation personnalisée » que le Club autodidacte va mettre en œuvre durant l’année scolaire 2018-2019, va se décliner en une série d’ateliers dans les établissements scolaires, afin d’amener les élèves et étudiants à découvrir les métiers. « En plus des sorties de terrain, nous allons initier des visites dans les entreprises pour que les élèves et étudiants aient une idée exacte de ce qu’ils comptent faire après leurs études. », a-t-il précisé.

    Faisant sienne la pensée de Georges Bernanos, le Président du Club Autodidacte dira qu’ « on n’attend pas l’avenir comme on attend un train, l’avenir on le fait ».

    Partant du constat que les belles initiatives mises en place par l’Etat à travers l’ANPE, l’APEJ et le FARE, n’atteignent à peine que ¼ des jeunes diplômés sans emploi, le Président du Club Autodidacte a formulé une série de recommandations.

    Lors de cette conférence de presse, par la voix de son Président Djibril Dramé, le Club Autodidacte a invité l’Etat à mettre en place des cellules d’orientation scolaire personnalisée dans les lycées. Il a aussi demandé la mise en place des cellules d’insertion au sein des Universités, afin que les étudiants soient suffisamment informés de la réalité du marché d’emploi avant la fin de leurs études. Enfin, il a demandé l’adaptation des filières de formation aux besoins du marché de l’emploi et du pays.

    Engagé dans un processus de recherche de partenaires crédibles pour la mise en œuvre de son projet : « Guide avenir », le Club Autodidacte est en terrain connu. De 2012 à 2017, cette association de jeunes a initié plusieurs activités allant dans le sens du renforcement des capacités des jeunes maliens. Déjà en 2012, il a initié les cours de soutien scolaire gratuit à Bakaribougou, pour les élèves de la 9ème année. La même année, le Club a initié une formation en art oratoire à la Faculté de droit public, à l’intention des étudiants de la Faculté des sciences juridiques et politiques. En 2013, à Djélibougou, fidèle à ses missions, le Club a organisé successivement une conférence débat sur l’autoformation des jeunes et une cérémonie de remise de récompense à l’intention de ses membres. En 2015, pour les acteurs de l’éducation dans les communes de Bamako, le Club Autodidacte a initié une campagne de mobilisation autour de l’éducation à travers les médias. Et en 2016 et 2017, le Club a fini de convaincre de la pertinence de sa démarche, en réussissant l’organisation des espaces d’orientation scolaire dans plusieurs Lycées de la capitale.

    Il faut dire que c’est l’engouement crée auprès des élèves des Lycées de la capitale par les espaces d’orientation scolaire et les félicitations reçues de la part des autorités administratives scolaires, qui ont motivé le Club Autodidacte à se lancer dans l’initiation du projet intitulé « Guide avenir, orientation spécialisée ».

    Structure caritative, le Club Autodidacte a été crée le 13 novembre 2012. Il s’est fixé l’objectif de renforcer les capacités des jeunes diplômés et non diplômés. Depuis sa création, il mène ses activités à travers des séances de formation, des dons de kits scolaires, des activités socioculturelles et sportives. A l’intention de ses membres, le Club organise régulièrement des formations d’épanouissement individuel et de développement personnel. Il renforce aussi la bonne capacité d’adaptation, l’esprit de challenge, de créativité et d’initiative chez ses membres.

    Assane Koné

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce