• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Election présidentielle au Mali : l’Appel au calme du Consortium Panafricain des Observateurs Electoraux de la Société Civile Africaine et de la Diaspora en Europe

    « Cette proclamation provisoire qui provient après une centralisation et consolidation des résultats en toute transparence devant les représentants des candidats et aussi en présence d’observateurs nationaux et internationaux, notre Consortium se félicite que

    Présidentielle au Mali/ MIOE-O2A : « le 2ème tour de l’élection présidentielle … a été libre, transparente et équitable »

    « La mission Internationale d’Observation Electorale des ONG et Associations Africaines (MIOE-O2A) considère que le second tour de l’élection présidentielle du 12 août 2018 a été libre, transparente et équitable ». La déclaration a été faite Tetevi Nyatefe Eli,

    Second tour de la présidentielle au Mali : Que dit la Mission d’observation électorale de la société civile africaine ?

    "Nonobstant quelques insuffisances, La mission d’observation électorale de la société civile africaine (LA MOESCA) s’accorde pour affirmer que le deuxième tour de l’élection présidentielle du 12 aout 2018 en République du Mali s’est déroulé dans un climat apaisé,

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Emploi au Mali : Deux rapports font le point de la situation

    mardi 2 janvier 2018 , par Assane Koné

    L’Observatoire Nationale de l’Emploi et de la formation (ONEF) a organisé dans la salle de conférence Moussa Mary Balla Coulibaly au Conseil National du patronat du Mali (CNPM), le jeudi 28 décembre 2017, un atelier de restitution du rapport de l’Enquête Nationale sur l’Emploi auprès des ménages (Enem 2016) et du Rapport d’analyse Situationnelle Annuelle sur le Marché du travail (RASAMT 2016). C’était sous la présidence de Boucary Togo, secrétaire général par intérim au ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Boubacar Diallo, directeur général de l’ONEF.

    La cérémonie d’ouverture a été marquée par l’allocution de bienvenue prononcée par Boucary Togo, secrétaire général par intérim MEFP. Dans ses propos liminaires, Boucary Togo a souhaité la bienvenue aux participants. Avant d’ajouter que l’objectif de la cérémonie est de partager, avec l’ensemble des utilisateurs des données statistiques sur le marché du travail, les principaux résultats obtenus suite à la réalisation de ces deux études.

    Boucary Togo a ajouté que, la réalisation annuelle de l’enquête nationale sur l’emploi auprès des ménages (ENEM) répond d’une part à un besoin national en matière de données statistiques sur l’emploi, et, d’autre part met en œuvre une recommandation de la cinquième conférence du cadre de concertation des ministres chargés de l’emploi et de la formation professionnelle de l’espace UEMOA, tenue les 9, 10 et 11 avril 2014 à Dakar.

    Selon lui, le rapport de l’emploi a été élaboré conformément à la résolution de la dixième conférence internationale des statisticiens du travail, tenu à Genève en 2013. Ainsi, pour la population en âge de travailler de la tranche d’âge 15 ans ou plus, il ressort un taux de chômage combiné à la main d’œuvre potentielle de 9,7% en 2016, contre 61, 2% de la main d’œuvre d’emploi. Il ajoutera que le taux de chômage est inégalement réparti entre hommes (8,4%) et femmes (11,4%).

    Quant au Rapport d’Analyse Situationnelle Annuelle sur le Marché du travail (RASAMAT), à en croire Boucary Togo, il a été produit à partir des données administratives collectées auprès des autres structures productrices d’informations sur le marché du travail. Plus loin, il dira que la production régulière de ces deux rapports permet à notre pays de renseigner les indicateurs clés du marché du travail, afin d’éclairer les décideurs dans le choix des politiques et programmes à mettre en œuvre pour lutter contre le chômage et la pauvreté.

    Le séminaire a abordé la perception du climat des affaires par les investisseurs et l’évolution des flux et encours de capitaux privés étrangers. L’animation a été assurée par le Chef de Service des Etudes et des Statistiques, Issa DJIBO et a donné lieu à des échanges fructueux avec les participants. Le Directeur de la Monnaie, de Crédit et de l’Epargne au MEF, Président du GTN, a dirigé les travaux.

    A l’issue de l’atelier, les participants se sont félicités de la qualité des résultats et des recommandations qui en sont issus. Et, ils ont assisté à une présentation des résultats du rapport de l’Enquête Nationale sur l’Emploi auprès des ménages (Enem 2016) par Lassana Doumbia, chargé d’études à l’ONEF et des résultats du Rapport d’analyse Situationnelle Annuelle sur le Marché du travail (RASAMT 2016) par Mme Aoua dite Saran Dembélé, DGA ONEF. À la séance de clôture, le Directeur de la Monnaie, de Crédit et de l’Epargne au MEF a exprimé toute sa satisfaction pour le bon déroulement des travaux.

    Lamine Kané

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce