• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Marche du 2 juin 2018 : La Convention des Bâtisseurs regrette la répression

    « La Convention des Bâtisseurs regrette la répression de ladite marche qui reste et demeure un droit démocratique », indique un communiqué de la Convention des Bâtisseurs. Lisez ! COMMUNIQUÉ DE LA CONVENTION DES BÂTISSEURS : « La Convention

    Cour constitutionnelle : Aliou Diallo a déposé son dossier de candidature

    Dans un communiqué de presse, l’ADP-Maliba informe que Aliou Diallo a procédé au dépôt de son dossier de candidature à la Cour Constitutionnelle le mercredi 30 mai 2018 à 18 heures 30. Donc Aliou Diallo est officiellement le premier candidat à l’élection

    Force conjointe du G5 Sahel : Prévention et à traitement des violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire, à l’ordre du jour

    La Minusma, l’OHCHR, le G5 Sahel et l’UE, se sont donnés la main pour renforcer les capacités de la Force conjointe du G5 Sahel en matière de prévention et à traitement des violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Communiqué de

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Élection présidentielle en France : Le Parti SADI félicite Jean Luc Mélenchon et soutient la France insoumise

    mardi 2 mai 2017 , par Assane Koné

    Le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance félicite le Front de Gauche et son candidat Jean Luc Mélenchon pour l’excellent score obtenu au premier tour de l’élection présidentielle en France.

    Le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance, sa direction politique, ses militants et sympathisants et l’ensemble des forces progressistes du Mali saluent et félicitent le Front de Gauche et son candidat Jean Luc Mélenchon, pour l’excellent score qu’il a réalisé au premier tour de l’élection présidentielle et son refus de donner des consignes de vote au second tour, malgré la campagne massive, hystérique et diabolique déclenchée par certains grands médias aux ordres des milieux financiers.

    Le programme de la France insoumise « L’Avenir en Commun », de par sa cohérence, sa pertinence et sa capacité à élever le niveau de conscience de ses électeurs ainsi que leur maturité politique, s’est imposé aux yeux du monde comme une force de gauche radicale qui, si elle reste soudée, pourra bénéficier d’une forte assise lors des prochaines élections législatives. Elle va incontestablement stimuler « un troisième tour social » avec les syndicats progressistes et un large mouvement populaire de contestation et de proposition pour créer les conditions d’avancées sociales et de progrès démocratiques en France.

    Pour le Parti SADI, le succès du Front de Gauche et de son candidat à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle est le résultat :

    -  D’une démarche politique nouvelle, originale, radicale et de rupture avec l’ordre politique existant qui débouchera incontestablement sur une nouvelle République démocratique, égalitaire, qui abolit les privilèges, l’argent-roi, la collusion structurelle entre la politique et la finance qui ont longtemps permis à une caste de privilégiés de confisquer le pouvoir et la démocratie et d’instaurer la régression économique et sociale ;
    -  D’une analyse politique claire du contexte international qui justifie l’opposition du candidat aux guerres de conquête coloniales (notamment à travers la présence française au Mali et la guerre en Syrie), son combat pour la paix et la solidarité internationale sur les bases de la Charte des Nations-Unies ;
    -  D’un engagement constant pour démocratiser les règles de fonctionnement de l’Union Européenne qui œuvre inlassablement à la destruction de l’Etat social, à l’explosion de la pauvreté, la baisse du revenu des citoyens, le démantèlement du droit du travail et du système de santé publique, le bradage des biens publics à travers des privatisations sauvages,
    -  D’une lutte politique conséquente pour la préservation des conquêtes sociales des travailleurs français, européens et les travailleurs immigrés, contrela poussée de l’extrême droite et des idées fascistes et toutes les politiques qui lui ont servi de terreau ;
    -  Enfin, d’une volonté politique réaffirmée d’ouvrir de nouvelles pages dans les relations entre la France et l’Afrique trop longtemps marquées par le pacte colonial, le pillage des ressources stratégiques, la mise sous tutelle de nos pays, le soutien aux régimes dictatoriaux et corrompus qui bloquent en permanence la sanction populaire à travers des élections mascarades.

    Bamako, le 2 Mai 2017

    Le Bureau Politique
    Le Secrétaire Administratif
    Nouhoum Keita

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce