Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Election présidentielle : Le camp de IBK appelle l’opposition à la responsabilité

jeudi 2 août 2018

Dans un Communiqué, l’Alliance EPM dénonce des procédés graves de la part de l’opposition qui visent à discréditer, selon lui, « un processus électoral transparent et salué comme tel par l’ensemble des acteurs internationaux et nationaux indépendants ». Lisez l’intégralité du document !

Communiqué de presse
Mercredi 1eraoût 2018

« L’Alliance Ensemble pour le Mali appelle l’opposition à la responsabilité »

L’Alliance Ensemble pour le Mali (EPM), qui soutient la candidature de Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, a pris connaissance du communiqué de presse signé par certains candidats issus de l’opposition.

Dans ce communiqué, il est fait état de graves accusations de corruption contre des institutions de la République, ainsi que de cas de fraudes et de non respect de la loi électorale par le candidat Ibrahim Boubacar Keïta.

L’Alliance EPM dénonce ces procédés graves qui visent à discréditer un processus électoral transparent et salué comme tel par l’ensemble des acteurs internationaux et nationaux indépendants.

L’Alliance EPM s’insurge contre les propos tenus par certains candidats et leurs représentants qui visent à discréditer un scrutin dont les résultats semblent ne pas leur être favorables.

L’Alliance EPM rappelle que le candidat Ibrahim Boubacar Keïta et son équipe de campagne ont scrupuleusement respecté la loi électorale et qu’en aucun cas les biens de l’Etat n’ont été mis à contribution dans le cadre de cette campagne.

L’Alliance EPM exige de ces candidats qu’ils fassent preuve de responsabilité et se soumettent aux rigueurs de la loi en acceptant les résultats qui seront proclamés par les autorités, tout en présentant les recours qu’ils souhaitent devant les juridictions compétentes. EPM en fera de même pour ce qui est des irrégularités qu’elle a constatées sur le terrain, le jour de l’élection.

L’Alliance EPM appelle toutes les Maliennes et tous les Maliens à ne pas tomber dans le piège tendu par ceux qui espèrent accéder au pouvoir par d’autres voies que celle des urnes. Le Mali n’a pas besoin d’une nouvelle crise, la stabilité de notre pays n’a pas de prix.

Dr.Bokary TRETA
Directeur de campagne Ensemble pour le Mali

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques