Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Election du Président de la FEMAFOOT : Pourquoi Gao a lâché Salaha Baby ?

jeudi 29 août 2019

Après l’élection de Bavieux à la tête de la FEMAFOOT par 32 voix contre 30 pour Salaha Baby, des voix et non des moindres qui suivaient ou participaient à la campagne du côté de Salaha Baby, ont tenté de justifié leur échec par le fait que leur candidat a été lâché par la Région de Gao. Et, nous nous posions la question de savoir pourquoi donc Gao a laché Salaha Baby ?

Et, la réponse à notre question est venue du côté de Bourem. Dans un post sur facebook de Moustaph Maïga qui fait parler Jahou Mahamane Touré, Président du District de Football de Bourem, l’un des 3 délégués de la Ligue de Gao. « Bourem, même au nom de la région de Gao ne votera jamais un candidat qui n’a pas pris la peine de venir les voir, ni un candidat qui sachant que Gao a 3 voix ne prend même pas sur sa liste ni le président de la ligue de Gao ni un membre de la région de Gao alors que des gens sans voix délibérative sont sur sa liste », aurait déclaré Jahou Mahamane Touré, selon Moustaph Maïga. Mieux, ajoutera que le Président du District de Football de Bourem aurait dit que « Bourem a décidé de soutenir Bavieux pour son respect à nous rencontrer, pour les enfants de Bourem qui sont avec lui et qui soutiennent l’AS VIEUX DE BOUREM notre club et qui grâce à eux ont a vu Bourem jouer pour une première fois les 1/8èmes de finale de la Coupe du Mali contre le Stade malien ».

N’est ce par-là les mêmes raisons qui ont poussé les autres délégués de la région de Gao à prendre intelligemment leur distance avec Salaha Baby, même si l’on pourrait soupçonner d’autres raisons. Mais, de sources sûres, il nous revient que Gao n’avait jamais pris d’engagement en faveur de Salaha Baby.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.