Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Election/Femafoot : La liste des 11 candidats dévoilés

jeudi 10 août 2017

La commission électorale de la fédération malienne de football a reçu officiellement le mercredi 9 août 2017, 11 listes de candidature au siège de de la femafoot. Après le dépouillement et l’étude des dossiers, la commission électorale validera dans une semaine les listes retenues.

Durant 1 mois du 7 juillet au 8 août 2017, 11 listes de candidature ont été réceptionné par le secrétariat général de la femafoot. Celles-ci sont ensuite remises à la commission électorale.

Il s’agit des listes conduites par les têtes de liste : Abba Bah, Mamadou Makadji, Me Famatan Dembele, Ibrahima Doumbia, Dianguina Keita, Alassane Souleymane, Salaha Baby, Aliou Sangaré, Mamoutou Touré dit Bavieux, Amadou Mahamane Sangho et Rafan Sidibé.

Rappelons que la commission électorale est composée de 5 membres et dirigée par le doyen Dionkounda Samabali. Les autres membres sont : Dr Simbé, Général Sirakoro Sangaré, Me Hamidou Dembélé et Banou Makadji.

Dioncounda Samabali, Président de la commission électorale de la femafoot, a indiqué que la commission est tout à fait autonome, indépendante dans ses décisions comme dans son fonctionnement.

« Nous allons examiner un à un les dossiers. Chaque dossier est constitué selon les critères déjà définis dans les statuts de la fédération comme dans le code électoral de la fédération », a-t-il précisé.

Les dossiers vont être dépouillés, étudiés avant d’être proclamés officiellement le 16 août 2017, c’est-à-dire le mercredi prochain et conformément à l’article 39.10 des statuts et règlement de la femafoot.

Selon le doyen Dioncounda Samabali, l’élection consiste a appliqué de manière scrupuleuse les statuts de la femafoot en matière électorale de mise en place du nouveau bureau et surtout du respect absolu du code électoral. La succession du président sortant Boubacar Baba Diarra est donc ouverte. Ce dernier a décidé de ne pas se représenter. L’élection proprement dite se tiendra le 8 octobre 2017 à Bamako.

Lamine Kané

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques