Version imprimable de cet article Version imprimable | |

ELIMINATOIRES CAN 2019 : La liste des 25 joueurs contre le Burundi

lundi 8 octobre 2018

En double confrontation contre le Burundi dans le cadre des 3èmes et 4èmes journées des éliminatoires de la CAN 2019, le sélectionneur intérimaire des Aigles du Mali, Mohamed Magassouba, a dévoilé vendredi dernier, la liste des 25 joueurs.

Dans le cadre de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), prévue en 2019 au Cameroun, le Mali reçoit le Burundi, le vendredi 12 octobre, au stade du 26 Mars de Bamako. Avant de se déplacer à Bujumbura quatre jours plus tard.

Pour cette double confrontation, le sélectionneur national par intérim, Mohamed Magassouba, a convoqué 25 joueurs. Sur la liste publiée, le vendredi 5 octobre, au siège de la Fédération malienne de football, figurent les noms de deux nouveaux joueurs.

Le premier s’appelle Alimami Gory. L’avant-centre de 22 ans évolue au Havre AC, Ligue 2 française. Il est auteur cette saison de quatre buts en huit matches toutes compétitions confondues. Tout comme cet attaquant binational, le milieu de terrain Cheick Doucouré (Lens) signe également sa première sélection pour un match officiel avec les Aigles. L’ancien international U17 a livré, en ce début de saison, neuf matches dont huit titularisations.

Pour le coach Mohamed Magassouba, il est important d’intégrer ces deux nouvelles têtes au sein de la sélection nationale.

Des gardiens Oumar Sissoko (Le Havre) et Mamadou Samassa (Troyes) ainsi que de l’attaquant Hadi Sacko (Las Palmas, en Espagne) et le milieu Lassana Coulibaly (Glasgow Rangers, Ecosse) font aussi leur retour.

La liste des 25 joueurs du Mali

Gardiens : Djigui Diarra (Stade Malien, Mali), Mamadou Samassa (Troyes), Adama Keïta (Djoliba AC, Mali) et Oumar Sissoko (Le Havre).

Défenseurs : Hamari Traoré (Stade Rennais, France), Falaye Sacko (Guimarães, Portugal), Charles Traoré (Nantes, France), Molla Wagué (Udinese, Italie), Mamadou Fofana (FC Metz, France) et Salif Coulibaly (Al Ahly, Egypte).

Milieux : Diadié Samassekou (Red Bull Salzburg, Autriche), Amadou Haidara (Red Bull Salzburg, Autriche), Yves Bissouma (Brighton, Angleterre), Souleymane Diarra (RC Lens, France), Cheick Doucouré (RC Lens, France), Sambou Yatabaré (Royal Antiwerp Club, Belgique) et Lassana Coulibaly (Glasgow Rangers, Ecosse).

Attaquants : Moussa Djenepo (Standard de Liège, Belgique), Adama Traoré (FC Metz, France), Moussa Doumbia (Stade Reims, France), Abdoulaye Diaby (Sporting Club, Portugal), Moussa Marega (FC Porto, Portugal), Alimani Gory (Le Havre, France), Hadi Sacko (Las Palmas, Espagne), Kalifa Coulibaly (FC Nantes, France)

Oumou Touré
Journal Hebdomadaire malien « ARC-EN-CIEL »

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques