Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Droit de l’enfant : la transcription des concepts et expressions en Donosso

mardi 23 juillet 2019

En vue de l’élaboration d’un document sur le droit de l’enfant dans nos langues nationales, notamment le Donosso (Dogon), le groupe de recherche action droit de l’enfant (GRADEM) a organisé, du 19 au 20 juillet 2019 à Ségou, une rencontre d’enrichissement d’un document sur les concepts et expressions de droit de l’enfant en langue Donosso. Cette rencontre a été présidée par Antoine Akplogan, directeur exécutif de ladite ONG.

Des associations de femmes et de jeunes, des notables, des communicateurs traditionnelles, des personnes ressources, venues de la commune de sébougou, de pélengana et des contrées de la région de Ségou ont répondu présent à la présente rencontre.

En outre il s’agissait, pendant cette rencontre, pour les participants à travers des travaux de groupe et en plénière, d’examiner et illustrer en image les concepts et les expressions transcrites du français facile en Donosso par le GRADEM dans leur contexte appropriés. Les proverbes retenus sur les concepts et expressions, les quatre principes fondamentaux et quelques droits spécifiques de droit de l’enfant du manuel étaient au centre des travaux.

Le Directeur exécutif du GRADEM dans son allocution, a précisé que cette rencontre est à l’honneur des enfants et que l’un des devoirs ultimes pour chacun consiste à les protéger en défendant leurs droits. « La protection de l’enfant n’est pas un phénomène nouveau dans nos traditions », a-t-il déclaré. En faisant allusion à certains de nos pratiques, nos mœurs existants qui ne sont pas défavorables et ne contredisent pas notre vision de protection des enfants.

Quant au notable, Mamadou Kassogué, au nom de tous les participants, il a félicité le GRADEM pour l’initiative et son dévouement à l’égard des enfants. Selon lui, la rencontre les a permis tout d’abord de comprendre mieux la protection et le droit de l’enfant et prendre conscience des actes dans les pratiques quotidiennes. Il a enfin exprimé leur disponibilité et leur volonté d’accompagner le GRADEM dans leur processus de promotion et de droit de l’enfant.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.