• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Séminaire de restitution de l’étude actuarielle des régimes gérés par l’INPS : Ce qu’il faut savoir

    L’an deux mille dix-huit et le 19 juin s’est tenu à Bamako, à l’hôtel Maeva, le séminaire de restitution de l’étude actuarielle sur les régimes de prévoyance sociale gérés par l’ institut National de Prévoyance Sociale. Le présent séminaire avait pour objectif

    Programme de Renforcement des capacités pour l’éducation au Mali : Vers l’élaboration d’une Stratégie Nationale pour le Développement des Statistiques de l’Education

    Dans l’objectif d’élaborer la cartographie des données pour le Cadre National des Indicateurs (CNI) et le plan de collecte des données requises, le Bureau de l’UNESCO à Bamako, en collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale, et avec l’appui technique

    Programme pour la Consolidation de la Paix au Mali : la planification des activités a été élaborée de manière participative

    Le Bureau de l’UNESCO à Bamako a organisé, du 4 au 7 juin 2018 à Ségou, l’atelier sur l’élaboration du Manuel de formation et de planification des activités du programme sur les fonds pour la Consolidation de la Paix « Peacebuilding fund » (PBF), dénommé « Les

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Désarmement, démobilisation et désarmement : Qui a programmé des ateliers sans la coordination des Mouvements de l’entente ?

    mercredi 28 février 2018 , par Assane Koné

    Dans un communiqué à la date du 28 février 2018, La coordination des mouvements de l’attente dénonce sa non information de la tenue des ateliers organisés par la CNDDR à Tombouctou. Lisez le communiqué !

    COORDINATION DES MOUVEMENTS DE L’ENTENTE (CME)
    Communiqué numéro 01/2018

    La coordination des mouvements de l’attente informe l’opinion nationale et internationale qu’elle n’a jamais été informée des ateliers organisés par la CNDDR ce jour 28 février à Tombouctou. Ces ateliers qui doivent servir à la formation des chefs de sites et chef de bases pour le recensement de l’ensemble des combattants des mouvements signataires pour la certification des listes.

    A cet effet la CME attire l’attention des organisateurs de ses ateliers que seul les secrétaires généraux des mouvements peuvent engagés et suivre de tels procédures et non les chefs de bases. La CME demande la révision de la programmation de ces ateliers afin de prendre en compte tous les mouvements concernés par DDR.

    La CME réitère son attachement à l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger.

    Bamako le 28 février 2018
    Boubacar Sedigh Ould Taleb

    1er Vice Président de la coordination de l’entente et Secrétaire Général du MPSA
    Colonel Intalla Ag Assayid

    Chef d’état Major Général de la CME et chef d’état major du MSA
    Colonel Hassane Ag Mehdi
    Secrétaire Général du FPA

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce