Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Dépôt d’ordure de Médina-Coura : L’honorable Hadi Niangadou lie l’acte à la parole

mardi 19 septembre 2017

Bientôt les murs jailliront de terre pour sécuriser le site le dépôt d’ordure de Médina-Coura. Une œuvre salutaire de l’honorable Hadi Niangadou, député élu en Commune II di District de Bamako.

La commune II du district de Bamako, composée en partie de vieux quartiers de la capitale malienne, a classé l’assainissement au cœur des actions prioritaires. Cette raison pousse aujourd’hui la mairie et le député Hadi Niangadou à une franche collaboration contre ce fléau.

Le 11 septembre 2017, à la faveur du lancement officiel de la journée de l’assainissement impulsée dans le cadre du « Sambè-Sambè » par l’honorable Hadi Niangadou, le président du collectif « Ambaga Siguida fê » de Medina-coura Ibrahima Sidibé dit Djocuba a formulé une demande auprès du ministre de l’assainissement et du développement durable pour clôturer le site du dépôt de transit de Medina-coura, source d’inquiétude permanente pour les habitants du quartier.

Très attentif à cette requête, la réponse ne s’est pas fait longtemps attendre. Dans la foulée le député s’est engagé à réaliser ce vœu tant attendu. Deux jours plus tard, les travaux de confection des briques ont démarré en force derrière le groupe scolaire Mamadou Diarra N2. Toute chose qui signifie que le chantier est déjà en cours d’exécution. Il n’est plus un secret pour personne que dans les jours à venir les fondations du mur de clôture jailliront de terre pour le plus grand plaisir des populations de Medina-coura.

Le site sera mieux protégé qu’auparavant. En conséquence, le ballet incessant des mouches et des moustiques rétrogradera. Quant aux charretiers ils se verront dans l’obligation de pénétrer dans la cour pour déverser les ordures ménagères de manière beaucoup plus organisée. Adieu à l’anarchie régnante depuis belle lurette. Surtout, lorsqu’on sait que les jeunes de Medina-coura montent la garde sur le site jour et nuit. Tout ce qui prouve que le quartier n’est plus loin à retrouver sa dignité d’antan.

C’est le lieu de saluer l’engagement du Maire de la commune II du district de Bamako Cheick Aba Niaré et de l’honorable Hadi Niangadou, sans oublier le volontariat des jeunes pour leur amour pour le quartier et qui mettent tout en œuvre pour le bien-être des populations.

Généralement, très peu d’hommes politiques lient le geste à la parole que ce soit au Mali ou dans les pays développés. Une majorité d’entre eux se contente de se livrer à des promesses sans lendemain. Cette façon d’agir devenue trop courante pousse de nos jours beaucoup d’individus à prendre les propos émanant des hommes politiques à la légère.

Cependant des spécimens rares de leaders engagés pour la cause commune restent accrochés à la parole donnée. Le député de la commune II du district de Bamako l’honorable Hadi Niangadou fait sans doute partie de cette catégorie d’homme.

Aboubacar Eros Sissoko

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en