| |

Danaya ni MAYA : Un projet d’inclusion sociale

jeudi 7 avril 2022

Le mercredi 6 avril 2022, sous la direction de la directrice du groupe Agoratoire, s’est déroulée au centre culturel maison Agoratoire le point de presse de lancement du projet « Danaya Ni Maya » autrement dit « Confiance et Dignité ». Il a été placé sous le thème « la jeunesse et l’art, un moteur de changement ».

Objectif général du projet « Danaya ni Dambe » est de contribuer à briser des tabous et des normes sociales néfastes stigmatisant, par une jeunesse bien outillée, qui focalise ses besoins et ses pistes de solutions pour le Mali et plus précisément pour le Bamako d’aujourd’hui et de demain.

Le projet Danaya ni Dambe (Confiance et dignité), est un projet exécuté par le Groupe Agoratoire et financé par l’Union Européenne à hauteur de 120 000 euro pour une durée de 2 ans. Un projet artistique qui vise à dénicher les jeunes talents dans les disciplines artistiques et donner un espace de production et de diffusion aux artistes déjà confirmés.

Ce projet a comme groupe cible, les jeunes artistes des disciplines « urbaines » comme le Slam poésie, le graffiti, les caricatures, le théâtre, les marionnettes ; les artistes confirmés et talents débutants ; les jeunes filles, les femmes et les garçons, les hommes dans des associations des quartiers de Bamako participants aux activités artistiques, les jeunes vivant avec un handicap ou déficience intellectuelle.

Les bénéficiaires finaux dudit projet sont : les jeunes filles et garçons, femmes et hommes des quartiers de Bamako ; Le grand publique qui écoutera la voix des jeunes ; Les décideurs locaux qui tiendront compte des besoins des jeunes.

Selon Aicha Diarra, directrice du groupe Agoratoire, une jeunesse bien armée artistiquement, cela peut être un moteur de changement.

L’action DAnaya Ni Dambe se présente sous deux trajectoires d’expression artistiques pour que les jeunes adressent les défis de la bonne gouvernance et du développement du Mali. La première trajectoire consiste à initier les jeunes des quartiers de Bamako dans des disciplines des arts urbains choisis et ainsi s’exprimer et créer des opportunités de se faire entendre.

La deuxième trajectoire consiste à renforcer des artistes prometteurs à s’exprimer sur les thématiques de la gouvernance et du développement, et les accompagner à se produire et de diffuser leurs œuvres artistiques. « Les deux trajectoires se croisent là où certains artistes, jeunes eux-mêmes, seront des coaches des autres jeunes et des jeunes vivant avec handicap », a-t-elle précisé. Par la suite, la directrice du groupe agoratoire a indiqué que, le projet va concerner 40 bénéficiaires directes, 10 personnes par quartier. Ensuite 2 formateurs par discipline et 10 bénéficiaires indirectes.

Selon Kibily Demba Sisoko, chargé de programme du projet « Danaya ni Dambe », la sélection s’est faite sous la base d’une enquête de base à travers un petit échantillonnage. Pour lui, cela a été facilité par les supérieurs des 4 quartiers ciblés par le projet avec l’accompagnement de la mairie de la commune 4 (Daoudabougou, Sokorodji, Lafiabougou et Banconi). C’était pour avoir une idée de base pour l’exécution du projet. « Il s’agit aussi pour nous d’ici la fin du projet que l’impact puisse être visible sur la jeunesse malienne », a-t-il indiqué.

De son côté, Ivan Bertoux, représentant du l’Union Européenne, a fait savoir que la s’élection du projet « Danaya Ni Maya » a été faite suit à un appel à projet d’intérêt. Selon lui, cet appel a permis la sélection de 4 lauréats dont le projet « Danaya Ni Maya ». Il dira que ce titre, c’est une réalité concrète, un projet qui innove. « Nous l’avons choisi parce qu’il est engagé à accompagner les jeunes dans l’art urbain. Quant au maire de la 4, il a salué l’initiative qui va au bénéfice de la jeunesse à travers l’art.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav