Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Coupes d’Afrique des clubs : Fin de course pour le Stade Malien et les Onze Créateurs !

mercredi 21 février 2018

Les matches retour des préliminaires des deux coupes africaines des clubs ont débutés le mardi 20 février 2018. C’était au Stade Robert Champroux à Marcory. Deux clubs maliens étaient en lice et n’ont pas pu se qualifier pour l’étape suivante. Il s’agit du Stade malien qui jouait en Ligue des champions et les Onze Créateurs engagés en coupe de la Confédération Africaine de football (CAF). Les deux équipes ont perdu leur rencontre, synonyme d’élimination

La mission de nos deux représentants ne s’annonçait pas facile, quand on sait que les Stadistes, et les Créateurs ont été accrochés, chacun 1-1, lors du match aller qui s’est disputé à domicile le 9 et le10 février 2018 au stade Omnisport Modibo Keita. Le Stade malien et le les Onze Créateurs ont concédé le nul face, respectivement aux Ivoiriens de Williamsville et aux Algériens de CR Belouizdad.

Pour se qualifier, les choses étaient donc claires pour nos deux représentants : la victoire à l’extérieur ou un match nul plus avantageux, c’est-à-dire, avec plus d’un but. Quelle que soit la situation, le Stade malien et les Onze Créateurs étaient condamnés à l’exploit hors de leur base pour espérer franchir l’ étape des préliminaires.

En ligue des Champions d’abord, le Stade Malien s’est incliné 1-0 en Côte-d’Ivoire devant Williamsville athlétique club (WAC). Le Wac, habitué à marquer des buts à la dernière minute, n’a pas failli à la tradition. Il a fallu attendre les arrêts de jeu comme à l’aller pour voir l’équipe ivoirienne endormir son adversaire du jour. Alors que le Stade Malien s’apprêtait à accepter le verdict du match nul, qui ne les arrangeait pas du tout, après le score du match aller (1-1) à Bamako, Attohoula Kouassi (auteur du but égalisateur au stade Modibo Kéita) offre l’occasion à son ailier gauche, Roland Zan Bi. Ce dernier sans calcul et fonce sur les buts maliens pour abattre Djigui Diarra, le portier international du Stade malien de Bamako (1-0, 90+2). Conséquence, les blancs de Bamako sont éliminés de la compétition.

’’C’est une élimination qu’on s’explique difficilement. Nous avons manqué de chance et d’efficacité sur les occasions que nous nous sommes procurées. Nous avons couru après le but. En vain. Mais, les ivoiriens ont été plus réalistes à la fin ; ils méritent leur victoire’’ a réagi,Seck Sekou, entraîneur du Stade Malien de Bamako.

En coupe de la confédération, les Onze Créateurs de Niarela en déplacement à Alger, ont été battu 2-0 par le CR Belouizdad d’Algérie. Les deux buts algériens ont été l’œuvre de Bouchar à la 30ème mn et Lakroum à la 68ème mn. Les Onze Créateurs sont également éliminés du premier tour de cette compétition, c’est-à-dire le tour préliminaire. Ce qui est une déception énorme pour notre football.

Pour le moment, seul le Djoliba AC s’est qualifié pour le tour suivant de la coupe de la Confédération. Cela, suite au forfait du club Libérien d’Elwa United. Lors des 16ème de finale de la coupe CAF, les rouges de Bamako croiseront l’Armée Patriotique Rwandaise (APR) qui a obtenu sa qualification sur l’équipe de Anse Réunion FC (Seychelles).

Lamine Kané

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en