Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Coupe d’Afrique des Nations Sénior dames : Les Aigles dames du Mali ont perçu leurs primes

vendredi 18 novembre 2016

Les Aigles dames du Mali ont quitté Bamako ce jeudi 17 novembre 2016 aux environs de 16h30, à destination du Cameroun où elles prendront part à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations Sénior dames qui se déroulera du 19 novembre au 3 décembre 2016 dans les villes de Yaoundé et Limbé.

La délégation composée de 36 membres est conduite par Mme Ouattara Djenebou Kone, conseiller Technique au ministère des Sports.

Mercredi 16 novembre au centre sportif de Kabala, elles ont reçu la visite du Chef de Cabinet du Ministère des Sports, du Président de la fédération malienne de football accompagné des membres de la commission centrale de football féminin. Tous ont incité les ambassadrices nationales, à porter haut le drapeau du pays dans l’honneur et la discipline.

Avant leur départ, les Aigles ont perçu leur prime de qualification, soit 10 000 000 Fcfa par joueuse, équivalent à quatre matches joués, ainsi que 500 000 Fcfa de prime de participation.

Il faut rappeler que les Aigles dames entrent en compétition le 20 décembre 2016 et elles seront face au Falcon Eagles du Nigéria au stade de Limbe à 15 heures (heure du Mali).

Clarisse
TPO

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en