Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Coupe Baba Cissouma 1e Edition : Nouveau Hot Boys s’adjuge le trophée

dimanche 4 décembre 2016

Le Nouveau Hot boy de Djicoroni para s’est offert ce samedi 26 novembre 2016, le trophée de la première édition du tournoi de football dénommée Coupe Baba Cissouma en dominant le FC Guiguin par 3 buts à 2 aux tirs aux buts, après un nul et vierge lors du temps réglementaire.

Initiée par Ladji Adama Koné, journaliste Sportif et parrainée par le l’honorable Moussa Diarra, député élu du parti RPM de la commune IV du district de Bamako, la finale de la première édition de coupe Baba Cissouma s‘est disputée ce samedi 26 novembre 2016 sur le terrain SOFA de Lafiabougou en présence de plusieurs personnalités sportives et politiques dont Mr Boubacar Magassouba, représentant du parrain de l’événement, le général Boubacar Baba Diarra, président de la fédération malienne de football, l’honorable Oumar Soumounou, président de la ligue de football de Ségou, Baba Cissouma, journaliste sportif dont l’évènement porte le nom.

Regroupant au départ 14 équipes toutes de la commune IV du district de Bamako, la première édition du tournoi de football Coupe Baba Cissouma a connu son épilogue ce samedi 26 novembre 2016 par sa finale qui opposait le Nouveau Hot Boy de Djicoroni Para au FC Guinguin de Lafiabougou. C’est au terme d’une rencontre âprement disputée et bien équilibrée de bout à bout que le club du quartier de Djocoroni para, Nouveau Hot Boy s’est emparé du trophée en battant le club de Lafiabougou, FC Guinguin par 3 buts à 2 aux tirs but après un match nul et vierge (0-0) de 60 munites soit 30x2. C’était devant un public enthousiaste venu nombreux que les deux adversaires du jour se sont livrés bataille.

Engagée sur un chapeau de roue, la première période de cette rencontre frénétique ne connaitra pas de vainqueur malgré la volonté de l’un et de l’autre de s’imposer, les 30 premières minutes de la partie seront pourtant riches en occasions de buts mais sans aucune concrétisation. Tout comme à la première mi-temps, le score restera inchangé jusqu’au coup de sifflet final qui envoie ainsi les adversaires à la séance fatidique des tirs aux buts qui tourne par la suite à la faveur du Nouveau Hot Boy qui l’emporte par 3 buts à 2 face au FC Guinguin grâce à son portier qui repousse avec prouesse le 3e tir d’un adversaire. Le Nouveau Hot Boy de Djicoroni para s’adjuge ainsi le trophée de la première édition du tournoi de football dénommée coupe Baba Cissouma devant un FC Guinguin qui ne l’a pas également démérité.

Cette première édition, sans l’ombre d’un doute, a comblé toutes les attentes de ses organisateurs ainsi que l’ensemble du public sportif de la commune IV du district de Bamako à travers sa bonne organisation et surtout l’engouement et l’intérêt qu’il a suscité au sein de la jeunesse de la commune IV.

Considéré comme l’un des meilleurs journalistes sportifs maliens et grand acteur œuvrant pour le développement du sport en général et du football en particulier, Baba Cissouma s’est vu dédier ce tournoi par les organisateurs dont le choix du nom de ce grand journaliste est tout sauf fortuit,« Nous avons décidé de lui dédier ce tournoi qui porte son nom à travers son engagement et son soutient infaillible au développement du football au Mali, par le combat qu’il a mené et continue toujours de mener pour le développement de ce sport » a précisé Ladji Adama Koné, l’initiateur du tournoi qui s’est réjouit du bon déroulement et la réussite organisationnelle de l’événement, une réussite qui se doit également à l’énorme implication des partenaires qui n’ont aménagé aucun effort,« Nous sommes très heureux de la bonne réussite de cette première édition. Ce succès a été le fruit d’une bonne organisation et d’une contribution sans faille de nos nombreux partenaires ainsi toute la jeunesse de la commune IV du district de Bamako qui s’est mobilisée autour de l’événement ».

Toutefois, les organisateurs ont initié ce tournoi pour des objectifs bien précis dont « L’épanouissement de la jeunesse, le maintien de la cohésion sociale et la consolidation des liens socioculturels et sportifs dans la commune IV du district de Bamako » a déclaré l’initiateur et ses partenaires qui compte sur l’ensemble de ses partenaire pour pérenniser l’événement en l’apportant d’autres améliorations pour les éditons prochaines, « Nous comptons pérenniser cet événement qui nous unis tous autour du football tout en apportant d’autres améliorations dans les éditions à venir et nous comptons sur l’appui infaillible de nos différents partenaires pour donner d’autres envergures a ce tournoi » s’est confié Ladji Adama Koné au micro de Footmali.com à l’issue de la finale.

Youssouf Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de