• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Présidentielle au Mali/ MIOE-O2A : « le 2ème tour de l’élection présidentielle … a été libre, transparente et équitable »

    « La mission Internationale d’Observation Electorale des ONG et Associations Africaines (MIOE-O2A) considère que le second tour de l’élection présidentielle du 12 août 2018 a été libre, transparente et équitable ». La déclaration a été faite Tetevi Nyatefe Eli,

    Second tour de la présidentielle au Mali : Que dit la Mission d’observation électorale de la société civile africaine ?

    "Nonobstant quelques insuffisances, La mission d’observation électorale de la société civile africaine (LA MOESCA) s’accorde pour affirmer que le deuxième tour de l’élection présidentielle du 12 aout 2018 en République du Mali s’est déroulé dans un climat apaisé,

    2ème tour de l’élection présidentielle : Modibo Koné du Mouvement Mali Kanou appelle à voter IBK

    « Nous avons analysé les deux candidats en substance notre choix a été porte sur le candidat Ibrahim Boubacar Keita », indique Modibo Koné, dans une déclaration. Lisez ! Cher camarade, Mr les journalistes chers invites Madames et Monsieurs Au regard de la

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Conseil communal des jeunes de la commune II : Mohamed Tandia, le Président au parcours éloquent

    lundi 14 novembre 2016 , par Assane Koné

    En prévision du 5ème congrès du Conseil national des jeunes du Mali qui se tiendra les 27 et 28 novembre 2016, l’ensemble des bureaux CNJ est appelé à se renouveler en vue de l’élection du futur homme ou femme qui va diriger l’instance suprême de la jeunesse malienne. Voilà pourquoi ces derniers temps, il y’a eu des élections dans les six communes de la capitale malienne. Dieu seul sait comment et à quel point ces élections furent truquées. Des malversations inimaginables d’une commune à l’autre. Ces tricheries ont été concoctées à la base de toutes pièces par les dirigeants du CNJ même. Suite aux turbulences et à la zizanie perpétrée par une poignée de jeunes voulant s’accaparer à tout prix le CNJ même s’il le faut, le prendre en otage, les jeunes issus de la commune II ont décidé de prendre leur destin en main pour élire un bureau communal qui les représentera désormais pour la tenue du prochain congrès au pays dogon à Bandiagara.

    Le samedi 12 novembre 2016, a eu lieu la mise en place du bureau communal du CNJ de la commune II du District de Bamako dans la structure du Centre Secondaire d’état civil de Médina-coura. Ils sont venus nombreux des 12 quartiers relevant de la commune II pour l’élection du bureau. A l’issu des élections un jeune natif du quartier populaire de Médina-coura fut élu à la destinée de la jeunesse. Il est jeune et dynamique et aligne derrière lui un parcours conséquent.

    Il est jeune et à son actif un parcours édifiant pour mener le navire à bon port. Il s’appelle Mohamed Tandia, débordant de dynamisme. Il fut élu pour diriger la destinée des jeunes issus des 12 quartiers de la commune II du District de Bamako.

    Le nouveau président a une parfaite maitrise et une longue expérience du milieu associatif. Il fait non seulement partie des fondateurs de la plateforme AGIM (Agir pour le Mali) ayant pour but de fédérer les associations de jeunesse de notre pays. Au-delà, Mohamed Tandia demeure le président du mouvement « Mali Aujourd’hui Mali de demain ».

    Du côté des études, il est titulaire d’un Master doublé d’une Maitrise en droit des affaires. Actuellement, promoteur dans le domaine de l’agro business Company, à ce titre il assume le rôle de responsable commercial de West Africa- immo, chargé des relations Extérieures du CAC2 (coalition des associations pour la commune II) et navigue sur un terrain qu’il maitrise du bout des doigts.

    Il fallait l’homme qu’il faut à la place qu’il faut pour donner du sang neuf à la jeunesse en cruelle manque de repère. Son élection est tombée au moment opportun en réponse à ce besoin criard. Souhaitons-lui bonne chance pour la mission confiée entre ses mains pour le plus grand bonheur des jeunes issus des quartiers défavorisés de la commune II du District de Bamako.

    En sa qualité d’entrepreneur dévoué espérons qu’il soit à la hauteur de relever le défi. Il peut très vite s’imposer comme une solution pour avoir sillonné de nombreux pays d’Afrique et de l’Europe. Mohamed Tandia nourrit des projets ambitieux qu’il a hâte d’impulser en faveur des jeunes du Mali.

    Correspondance particulière

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce