Version imprimable de cet article Version imprimable | |

CONTRE LE CORONAVIRUS : 2000 masques pour le HCME

mardi 5 mai 2020

Des 20 millions de masques, qui soutiennent l’initiative « un Malien, un masque », le Haut Conseil des maliens de l’extérieur (HCME), a reçu un lot de 2000 masques.

Le Mali à l’instar de plusieurs pays se bat contre la maladie à Coronavirus. Dans cette lutte, le respect des mesures barrières est une priorité. C’est dans cette optique, le Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keita, avait promis à ses compatriotes, l’initiative « un Malien, un masque ». Chose promise, chose due.

Mercredi 29 mars 2020, au cours d’une modeste cérémonie, mais pleine de signification, 2000 masques de fabrication locale, ont été remise au Haut Conseil des Maliens de l’extérieur. Mamadou Camara, secrétaire exécutif du HCME, au nom de son président, Habib Sylla, a reçu le lot des mains de Ichiaka Diarra, protocole des familles fondatrices de Bamako, dit-il avec « un sentiment de fierté et de soulagement ».

En recevant le geste, M. Camara a remercié le Président IBK qui a toujours été aux cotés des maliens de l’extérieur, à des moments les plus difficiles. Qualifiant le chef de l’Etat de « malien de l’extérieur », pour le secrétaire exécutif, le geste ne les surprend pas.

Promesse a été faite aux émissaires que la donation arrivera aux intéressés et sera repartie comme cela se doit. Il faut dire que ces masques seront distribués aux nombreux maliens de l’extérieur qui viennent ou qui partent du Mali.

Don de la communauté malienne du Congo

Les représentants du Conseil de base de France (CBF) et de Madagascar (CBM) présents à la cérémonie, n’ont pu s’empêcher d’exprimer leur satisfaction. M. Diarra (CBF) et M. Cissé (CBM) ont remercié le président de la République pour avoir honoré ses engagements. Ont-ils appelés les maliens aux respects strict des mesures barrières.

Dans la même mouvance du Covis 19, à plusieurs milliers de kilomètres, le Conseil de base du Congo n’est pas resté indifférente à la vulnérabilité des populations, favorisées davantage par les mesures de confinement.

Les collectes auprès des maliens ont permis de distribuer à 1600 foyers de nationalité différentes des vivres composés de riz, farine, huile.

Pour Amadou Niagadou, Consul du Mali au Congo, « Nous ne pouvons pas rester en marge de tout ce qui se passe. C’est pourquoi, la communauté malienne a fait une cotisation et le but c’est de venir en aide à nos frères qui sont vulnérables. Beaucoup sont terrés chez eux à la maison et démunis et c’est en faveur de ceux-là que les collectes ont été faites », a souligné le Consul. Et d’ajouter que les collectes seront distribuées sans distinction de nationalités.

« Chaque foyer aura un sac de riz, un sac de farine, un carton de spaghetti plus un bidon de 10 litres d’huile plus une enveloppe de 15 000 F CFA », a-t-il souligné.

Amadou Sidibé
ARC EN CIEL

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav