| |

CHAN/Cameroun 2021 : le Maroc garde son titre après sa victoire sur le Mali

lundi 8 février 2021

Dimanche 7 février 2021, à Yaoundé au stade Ahmadou Ahidjo, au Cameroun, les Lions de l’Atlas locaux se sont imposés 2 à 0 face aux Aigles locaux du Mali, devant 10 000 spectateurs autorisés à assister à cette finale.

Les Lions de l’Atlas locaux du Maroc ont conservé leur titre en remportant la 6ème édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2021, le dimanche 7 février, après sa victoire sur le Mali (2-0), à Yaoundé au Cameroun, devant 10 000 spectateurs autorisés à assister à cette finale.

Sur le gazon vert, le duel s’annonçait alléchant avec l’équipe possédant la meilleure attaque du tournoi, avec 13 buts marqués avant la finale, le Maroc, et celle nantie de la meilleure défense, le Mali avec – 3 buts encaissés avant cette ultime rencontre. La prime est revenue à la meilleure attaque.

Les Lions de l’Atlas locaux, vainqueurs de la précédente édition (2018) organisée chez eux, ont ouvert le score à la 69ème minute grâce à un superbe but de la tête de Soufiane Bouftini bien servi par Omar Namsaoui sur corner. Le capitaine Marocain, Ayoub El Kaabi, a doublé la mise, dix minutes plus tard, d’une tête à bout portant, également à la suite d’un corner.

Bien avant, les Aigles locaux du Mali avaient eu une occasion nette d’ouvrir la marque, mais la reprise dans les 6 mètres de l’ailier Moussa Ballo, bien servi à la 64ème minute sur une passe en profondeur millimétrée, était déviée par le gardien marocain, Anas Zniti.

La rencontre a été sanctionnée par une exclusion, sans incidence sur le cours des événements : il s’agit de l’incontournable défenseur malien Issaka Samaké dans le temps additionnel, pour avoir marché sur la cheville d’un de ses adversaires en tentant un débordement, ce qui lui a valu un second carton jaune, synonyme d’exclusion.

Le Maroc, en battant le Mali, se donnait le droit de remporter deux fois de suite le trophée du CHAN. Et, le Mali, en perdant face au Maroc, signait sa 2ème défaite à une finale de CHAN, après la lourde défaite en 2016, face à la République démocratique du Congo, 3-0, au Rwanda.

A titre de rappel, initialement prévu du 4 au 25 avril 2020, le tournoi réservé aux joueurs africains qui jouent dans le championnat national de leur pays évoluant, avait été reporté du 16 janvier au 7 février 2021 à cause de la pandémie de Covid-19.

Vivement la prochaine édition 2022 en Algérie !

La composition des équipes de départ :

Mali : D. Diarra (c) – Samaké, Y. Doumbia, Sanogo, Bagayoko – Kyabou, Kanouté – D. Diallo, Samabaly, Ballo – Koné.

Maroc : Zniti – Namsaoui, Boutouil, Bouftini, El Moussaoui – Bemaamar, Jabrane, Hafidi – Sadaoui, El Kaabi (c), Rahimi.

Distinctions :

Vainqueur : Maroc.
Meilleur joueur : Sofiane Rahimi (Maroc).
Meilleur buteur : Sofiane Rahimi (Maroc, 5 buts).
Fairplay : Mali.
Meilleur gardien : Anas Zniti (Maroc).

Lamine Kané

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav