Version imprimable de cet article Version imprimable | |

BIENNALE AFRICAINE DE LA PHOTOGRAPHIE, Le Réseau Kya s’engage à soutenir la 12ème édition

lundi 25 novembre 2019

Le 20 novembre 2019, dans la salle d’exposition du Centre Soleil d’Afrique, le Réseau Kya (regroupement des organisations culturelles du Mali) a signé une convention de partenariat avec la Délégation générale de la 12ème édition de la Biennale Africaine de la photographie et une autre avec l’Association Phot’Art Mali.

« A travers cette initiative, le Réseau Kya vise à accompagner financièrement la Biennale Africaine de la photographie à travers ses partenaires, en vue d’une réussite de la 12ème édition, que notre pays va organiser du 30 novembre 2019 au 31 janvier 2020 », a indiqué Fousseny Diakité, Président du Réseau Kya.

Il a rappelé que tout est parti de l’organisation par le Réseau Kya d’un atelier à Koulikoro, pour amener les artistes maliens à s’engager à soutenir la réussite de la Biennale africaine de la photographie. « Nous voulons faire de la semaine professionnelle de cette édition une véritable fête réussie », a-t-il indiqué. Avant d’ajouter qu’à Koulikoro des propositions ont été faites et le Réseau Kya a sollicité l’accompagnement financier de la Fondation Doen pour pouvoir conduire des activités.

« Dans le but de réussir une participation inclusive à la Biennale Africaine de la photographie, nous avons dénommé notre initiative ‘’La Biennale pour tous’’ », a indiqué Fousseny Diakité qui a annoncé que pour la première fois de son histoire, le Réseau Kya va décerner un prix à la Biennale africaine de la photographie au meilleur photographe malien.

Fousseny Diakité a aussi annoncé l’organisation de trois expositions à Bamako, Ségou et Bougouni, où seront exposés des travaux réalisés par des photographes maliens sur les manifestations culturelles à travers le pays. « Des centres et des structures membres du Réseau Kya vont aussi proposer des activités à travers la ville de Bamako, pour l’animation culturelle de Bamako pendant la période », a-t-il indiqué. Avant d’annoncer l’évènement phare du Réseau Kya qui sera l’installation du village de la Biennale Africaine de la photographie au Palais de la culture de Bamako. « Au niveau de ce village, des dispositions seront prises pour l’organisation de concerts et des animation en tout genre », a-t-il déclaré.

Il a aussi indiqué la convention signée avec l’Association Phot’Art vise l’appui à l’organisation d’exposition « OFF » dans le cadre de la biennale. Et Mieux, une dizaine de studios photos seront mis à contribution pour l’organisation d’exposition dans leur environnement.

Il faut dire que pour l’organisation de toutes ces activités, le réseau Kya a bénéficié d’un soutien financier de la Fondation Doen.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.