Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Attaque terroriste du Campement Kangaba : Le RPM condamne

mardi 20 juin 2017

Le dimanche 18 juin 2017, au petit soir, des individus présentés comme des terroristes djihadistes, ont attaqué le Campement kangaba. Officiellement , cette attaque aurait fait 9 victimes : 5 innocentes victimes dont un élément des forces armées et de sécurité et 4 djihadistes. Dans un communiqué publié le 19 juin 2017, le RPM condamne cette ènième attaque. Lisez !

Communiqué du Rassemblement Pour le Mali (RPM) suite à l’attaque terroriste perpétrée ce dimanche 18 juin 2017 contre le Campement « le Kangaba »

Bamako, le 19 juin 2017 - Le Rassemblement pour le Mali (RPM) a appris avec stupeur et consternation l’attaque terroriste perpétrée ce dimanche 18 juin contre le campement touristique appelé « Le Kangaba » sis à Dougourakoro, près de Yirimadjo.

Le Bureau politique national du Rassemblement pour le Mali (BPN-RPM) condamne avec la plus grande fermeté cette attaque ignoble revendiquée par un pseudo « Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans » qui a fait 5 innocentes victimes dont un élément de forces armées et de sécurité de notre pays.

Le Bureau politique national (BPN) et tous les militants du Rassemblement pour le Mali (RPM) présentent leurs condoléances les plus émues aux familles des victimes et expriment leurs vœux de prompt rétablissement aux blessés.

Le Bureau politique national du Rassemblement pour le Mali salue et félicite les forces spéciales de notre pays pour leur rapidité et leur professionnalisme qui ont permis de circonscrire avant d’enrayer le projet funeste des terroristes.

Le Bureau politique national du Rassemblement pour le Mali réaffirme son soutien total aux forces armées et de sécurité pour leur détermination et leur sacrifice patriotique dans la poursuite sans relâche de leur mission sacrée de défense de l’intégrité territoriale et de protection des populations.

POUR LE BPN-RPM
Le secrétaire à la Communication
El Hadj Sambi TOURÉ

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en