• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Election présidentielle au Mali : l’Appel au calme du Consortium Panafricain des Observateurs Electoraux de la Société Civile Africaine et de la Diaspora en Europe

    « Cette proclamation provisoire qui provient après une centralisation et consolidation des résultats en toute transparence devant les représentants des candidats et aussi en présence d’observateurs nationaux et internationaux, notre Consortium se félicite que

    Présidentielle au Mali/ MIOE-O2A : « le 2ème tour de l’élection présidentielle … a été libre, transparente et équitable »

    « La mission Internationale d’Observation Electorale des ONG et Associations Africaines (MIOE-O2A) considère que le second tour de l’élection présidentielle du 12 août 2018 a été libre, transparente et équitable ». La déclaration a été faite Tetevi Nyatefe Eli,

    Second tour de la présidentielle au Mali : Que dit la Mission d’observation électorale de la société civile africaine ?

    "Nonobstant quelques insuffisances, La mission d’observation électorale de la société civile africaine (LA MOESCA) s’accorde pour affirmer que le deuxième tour de l’élection présidentielle du 12 aout 2018 en République du Mali s’est déroulé dans un climat apaisé,

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Attaque contre lune délégation de l’équipe de campagne de Aliou Diallo : Le ministère de la sécurité rappelle l’offre de sécurisation des délégations

    lundi 23 juillet 2018 , par Assane Koné

    « Les chargés de sécurité des directions de campagne ont été informés de la disponibilité, sur demande, d’une garde rapprochée pour les candidats et d’une escorte pour les délégations en déplacement à l’intérieur du pays ». La déclaration a été faite par le ministère de la sécurité et de la protection civile, suite à l’attaque contre une équipe de campagne du candidat Aliou Diallo à Guiré dans le cercle de Nara. Lisez le communiqué !

    Communiqué du ministère de la sécurité et de la protection civile

    Le Ministre de la Sécurité et de la Protection a appris avec regret, l’attaque dirigée ce lundi 23 juillet 2018 vers 03 h heures du matin dans le village de Guiré, cercle Nara par des hommes armés non identifiés contre le parti ADP-Maliba en campagne dans cette zone. Un Groupement tactique interarmées a été aussitôt déployé pour sécuriser le secteur.

    Cette regrettable attaque intervient à seulement une semaine de la tenue d’une conférence de presse animée par la Commission nationale de sécurisation des élections et au cours de laquelle les chargés de sécurité des directions de campagne ont été informés de la disponibilité, sur demande, d’une garde rapprochée pour les candidats et d’une escorte pour les délégations en déplacement à l’intérieur du pays.

    Au regard de ce malheureux incident, le Ministre de la sécurité et de la Protection civile rappelle avec instance que les mêmes mesures de protection prises par la Commission nationale de sécurisation des élections restent en vigueur et invitent en conséquence les candidats à l’élection présidentielle de bien vouloir considérer cette offre dont la finalité est le renforcement de leur sécurité et de celle des équipes qui les accompagnent.

    Ministère de la sécurité et de la protection civile

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce