Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Assainissement : Le quartier Sans Fil reçoit le « Grand coup de balai en commune II »

mardi 4 avril 2017

Le « Grand coup de balai en commune II », continue son bonhomme de chemin sur l’ensemble du territoire communal.

Le weekend dernier, samedi 1er avril et le dimanche 2 avril 2017, le quartier TSF communément appelé « Sans Fil » a reçu son grand coup de balai. Ces journées font suite à une initiative d’assainissement mis en place par la mairie de la commune II du district de Bamako impulsée par la troisième adjointe chargé de l’assainissement Madame Touré Djeneba Sissoko.

Cette activité placée sous les mains des habitants a connu une forte mobilisation. La maire déléguée Madame Diarra Fatoumata Sissoko autant que le chef de quartier ont conjugué leur effort pour la réussite des journées. De nombreuses associations et regroupements féminins ont participé à la bataille contre l’insalubrité ambiante dans le quartier. Sous un soleil de plomb la COADEB de Bagadadji, l’association des femmes Dembaya Ton, Association Wassa, Thièssiri Ton, Nièta Ton, association Badegna, Djitoumou Ton, ACOTEC, GIE Walatt-Afolet. Ainsi que les maires délégués des quartiers voisins de Medina-coura, Bozola, Quinzambougou, Bagadadji, Bakaribougou etaient du rendez-vous.

Le maire Aba Niaré et son équipe ont félicité la population de l’engouement suscité à travers l’opération salubrité dans les quartiers populaires en leur invitant à s’impliquer dans leur cadre de vie. La mairie de la commune II prévoit d’effectuer l’opération le samedi et dimanche prochains jours dans le quartier populaire de Bozola.

Madame Sacko Ami Kane, le gouverneur du district de Bamako qui ne se fatigue pas à la tâche a fait le déplacement pour soutenir cette belle initiative pour le bien être de la population allant dans la droite ligne de Bamako ville propre. Encore une fois, pour gagner la bataille de l’insalubrité il faut nécessairement bousculer les mentalités de nos compatriotes.

AES

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en