| |

Arts et Changement social : En 2022, le CCK s’engage pour une construction citoyenne cohérente et adaptée à nos valeurs profondes du Maaya

dimanche 10 avril 2022

« Arts et changement social : Quel modèle de construction citoyenne pour le Mali ? », est le thème central qui va guider les activités du Centre Culturel Kôrè (CCK) de Ségou pendant l’année 2022. Cela a été clairement affiché du 25 au 26 mars 2022, lors du weekend dédié à la Rentrée culturelle du CCK. « Le Centre Culturel Kôrè, à travers ce thème, souhaite inviter l’ensemble des artistes, acteurs culturels et organisations culturelles à s’engager pour une construction citoyenne cohérente et adaptée à nos valeurs profondes du Maaya, tout en se basant sur nos pratiques artistiques comme de puissants vecteurs de changement social », a indiqué Mamou Daffé, Directeur du CCK.

A la faveur de la rentrée culturelle 2022 du Centre Culturel Kôrè de Ségou, la cité des 4444 balazan a connu une animation particulière du 25 au 26 février 2022. Pour cause, la direction du CCK avait concocté un programme alléchant pour inscrire cette manifestation dans l’agenda culturelle de la 4ème région administrative malienne.

Le vendredi 25 mars 2022, à partir de 21h, le CCK a proposé une soirée Théâtrale à ses invités et au nombreux public de Ségou qui a pris d’assaut sa salle de conférence. Le jeu en valait la chandelle. La troupe « Maliba Yelen Koura » dans une pièce animée par un trio atypique (le Fou, le Soulard et le Sage) a dépeint à sa façon les maux qui rongent la société malienne. Et, selon cette pièce, pour construire le Mali Coura, il va falloir trouver la bonne stratégie pour construire des « malidew Coura ».

Et, comme cette pièce de théâtre qui cadre parfaitement avec le thème « Arts et changement social : Quel modèle de construction citoyenne pour le Mali ? », ne suffisait pour faire comprendre la préoccupation du CCK, le Samedi 26 mars 2022, dans cadre du « Kôrè Baro ‘’ Histoire et société’’, le Dr Salia Malé, ancien Directeur du Musée National du Mali, a été mis a contribution pour un développement intellectuel de la thématique. De nombreux universitaires maliens, hommes et femmes de culture et des étudiants, ont passé la moitié de la journée de samedi à cogiter sur le thème : « Arts et changement social : quel modèle de construction citoyenne pour le Mali ? ».

Et, pour joindre l’agréable à l’utile, le samedi 26 mars 2022, le CCK a offert gracieusement au public de Ségou une soirée musicale. Ce concert riche en sons et lumières, a été animé par des artistes comme le Groupe Amanar de Kidal, l’artiste Mariam Fané et son groupe et les lauréats de Kôrè Hip-Hop.

A l’ouverture de la soirée, Mamou Daffé en sa qualité de Directeur général du Centre Culturel Kôrè de Ségou, a rappelé que « ce mois de mars annonce l’ouverture de la nouvelle saison artistique et culturelle 2022-2023 du Centre Culturel Kôrè (CCK), avec de nouveaux défis à relever pour le développement du secteur artistique et culturel dans un contexte toujours marqué par les crises multiformes et multidimensionnelles au Mali ».

Il a expliqué les nouvelles orientations du CCK et levé le voile sur les grandes lignes de la programmation annuelle 2022-2023. Mamou Daffé a indiqué que le Centre Culturel Kôrè, fort de sa mission de promotion de l’art et de la culture, continuera de donner de l’espoir aux communautés, aux artistes et acteurs culturels à travers des activités innovantes et créatives, conformément à ses différents programmes et projets.

Le CCK conduit avec beaucoup de de succès plusieurs programmes et projets. Ce sont : Le Programme Maaya-Culture & Citoyenneté pour la construction citoyenne de la jeunesse en se basant sur le concept « Arts & Maaya pour Eduquer – AME » ; le Programme Kôrè-Qualité, un programme d’incubateur et de développement de compétences en faveur des jeunes artistes et entrepreneurs du Mali et d’ailleurs, en collaboration avec l’Institut Kôrè des Arts & Métiers (IKAM) ; les Projets BESEYA BLON et SCOFI pour davantage inciter les communautés au changement de comportement à travers l’art social notamment sur des questions d’hygiène et d’assainissement, d’accès à l’eau et de scolarisation des filles ; et le Projet AWA - Programme ACP-UE Culture pour continuer à soutenir les Industries culturelles et créatives (ICC) en Afrique de l’Ouest à travers le financement, la professionnalisation et le réseautage.

Au regard de tout cela, Mamou Daffé a saisi l’opportunité de cette soirée inaugurale de l’années culturelle 2022-2023 pour dire de façon solennelle merci à tous les partenaires du CCK, ainsi qu’aux autorités administratives et politiques de la région de Ségou pour leur accompagnement.

Il a rappelé que « Arts et changement social : Quel modèle de construction citoyenne pour le Mali ? », est le thème retenu pour cette nouvelle saison. Il a indiqué que ce thème est d’actualité et en lien avec les défis du moment au Mali. « Le Centre Culturel Kôrè, à travers ce thème, souhaite inviter l’ensemble des artistes, acteurs culturels et organisations culturelles à s’engager pour une construction citoyenne cohérente et adaptée à nos valeurs profondes du Maaya, tout en se basant sur nos pratiques artistiques comme de puissants vecteurs de changement social », a-t-il déclaré.

Pour finir et pour céder le podium aux artistes programmés pour la soirée inaugurale, il a lancé : « Nous vous donnons donc rendez-vous pour une saison haute en couleur, des activités riches et éclectiques, avec un engagement renouvelé de mettre nos communautés au cœur du dispositif et de faire en sorte qu’elles aient un accès facile à la culture ».

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav