• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Election présidentielle au Mali : l’Appel au calme du Consortium Panafricain des Observateurs Electoraux de la Société Civile Africaine et de la Diaspora en Europe

    « Cette proclamation provisoire qui provient après une centralisation et consolidation des résultats en toute transparence devant les représentants des candidats et aussi en présence d’observateurs nationaux et internationaux, notre Consortium se félicite que

    Présidentielle au Mali/ MIOE-O2A : « le 2ème tour de l’élection présidentielle … a été libre, transparente et équitable »

    « La mission Internationale d’Observation Electorale des ONG et Associations Africaines (MIOE-O2A) considère que le second tour de l’élection présidentielle du 12 août 2018 a été libre, transparente et équitable ». La déclaration a été faite Tetevi Nyatefe Eli,

    Second tour de la présidentielle au Mali : Que dit la Mission d’observation électorale de la société civile africaine ?

    "Nonobstant quelques insuffisances, La mission d’observation électorale de la société civile africaine (LA MOESCA) s’accorde pour affirmer que le deuxième tour de l’élection présidentielle du 12 aout 2018 en République du Mali s’est déroulé dans un climat apaisé,

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Appropriations du contenu des projets de société des candidats : La contribution de l’AJCAD

    lundi 23 juillet 2018 , par Assane Koné

    Du 20 au 21 juillet 2018, l’Association des Jeunes pour la Citoyenneté Active et la Démocratie (AJCAD) a organisé à l’Hôtel ONOMO un atelier d’analyse des projets de société des candidats à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, en lien avec les préoccupations et les priorités des jeunes pour les 5 prochaines années.

    Cette session a réuni plus de 45 jeunes issus des organisations de la société civile venant du district de Bamako et de plusieurs régions du Mali. Durant deux jours les participants ont fait le diagnostic des projets de société des candidats, en fonction des priorités des jeunes du Mali.

    En effet, cette activité s’est tenue dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui aux actions citoyennes pour des élections participatives au Mali (PACEPAM), financé par Osiwa.

    A en croire Adam Dicko, présidente de l’AJCAD, cet atelier permet non seulement d’identifier les priorités par et pour les jeunes, mais aussi d’élaborer un manifeste et une carte d’engagement qui sera soumis aux candidats pour signature.

    Puis, elle dira que son organisation fera le suivi de l’application des engagements contenus dans les documents précités pour tout candidat signataire qui sera élu président de la République.

    « Elle ne manquera pas de faire des interpellations durant le mandat du futur président de la République pour le bien-être et l’épanouissement de la jeunesse malienne », a-t-elle indiqué.

    Il faut noter que l’AJCAD-Mali est une organisation de jeune de la société civile œuvrant pour l’encrage de la démocratie au Mali et la participation des citoyens dans la vie publique et politique.

    Mohamed T. Koné

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce