• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Présidentielle du 29 juillet 2018 : Le Candidat Aliou Diallo part à la rencontre du Patronat malien

    Malgré un agenda de fin de campagne extrêmement chargé, le candidat Aliou Diallo a décalé de quelques heures un déplacement dans la région de Koulikoro afin de répondre, ce vendredi 20 Juillet, à l’invitation des membres du Conseil National du Patronat du Mali.

    Inquiétudes du camp de Soumaïla Cissé sur le ficher électoral : Le Premier ministre reçoit Tiébilé Dramé

    Le Directoire de campagne de Soumaïla Cissé, conduit par son Directeur de campagne, Tiébilé Dramé, a été reçu le 20 juillet 2018, à la Primature. Les partisans du candidat Soumaïla Cissé était venus attirer l’attention du premier ministre sur la publication depuis

    Abdoulaye Idrissa Maïga dément son soutien à l’opposition, mais ne dit pas qu’il soutient IBK

    « …Depuis quelques jours, des rumeurs persistantes et non fondées circulent dans certains journaux et sur les réseaux sociaux, annonçant mon soutien à l’opposition. J’apporte un démenti formel et clair à ces allégations mensongères et prie, par ailleurs, les

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Affrontement en cours entre la CMA et la plateforme : Le Parti SADI exige un cessez-le-feu

    vendredi 28 juillet 2017 , par Assane Koné

    « Le Parti SADI appelle le Président de la République et le gouvernement à arrêter la spirale de violences destructrices qu’ils ont eux-mêmes enclenchée en instrumentalisant les communautés les unes contre les autres ». Telle est la substance d’une déclaration publiée par le parti SADI.

    1. Le Parti SADI a appris avec consternation la violence des affrontements en cours entre la CMA et la plate-forme et est horrifié par l’ampleur des massacres et des déchirures causés par ces événements.

    2. Le Parti SADI appelle la CMA et la plate-forme à la retenue et exige un cessez-le-feu immédiat.

    3. Le Parti SADI appelle le Président de la République et le gouvernement à arrêter la spirale de violences destructrices qu’ils ont eux-mêmes enclenchée en instrumentalisant les communautés les unes contre les autres.

    4. Le Parti SADI appelle le Président de la République à mettre en œuvre un véritable processus de réconciliation devant aboutir à la dissolution des milices et autres groupes armés.

    5. Le Parti SADI rappelle son opposition de tous les temps au recours aux milices pour assurer le rôle de l’armée régulière.

    6. Le Parti SADI met en garde le gouvernement contre les dangers d’une telle politique dont les dérives ont entrainé l’affaissement de l’Etat depuis 2012.

    Copies : - Présidence de la République
    -  Assemblée Nationale du Mali
    -  Primature
    -  CMA
    -  Plate-forme
    -  Ambassade d’Algérie
    -  Ambassade de France
    -  Ambassade des Etats Unis d’Amérique
    -  CEDEAO
    -  Haut Représentant du Chef de l’Etat pour l’application de l’accord d’Alger
    -  Cabinet du Chef de file de l’opposition
    -  Plateforme Antè a bana – touche pas à ma constitution
    -  MINUSMA
    -  MISAHEL

    Fait à Bamako ce jour 27 juillet 2017

    Pour Le Parti SADI
    Le Président
    Dr Oumar MARIKO

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce