• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Election présidentielle au Mali : l’Appel au calme du Consortium Panafricain des Observateurs Electoraux de la Société Civile Africaine et de la Diaspora en Europe

    « Cette proclamation provisoire qui provient après une centralisation et consolidation des résultats en toute transparence devant les représentants des candidats et aussi en présence d’observateurs nationaux et internationaux, notre Consortium se félicite que

    Présidentielle au Mali/ MIOE-O2A : « le 2ème tour de l’élection présidentielle … a été libre, transparente et équitable »

    « La mission Internationale d’Observation Electorale des ONG et Associations Africaines (MIOE-O2A) considère que le second tour de l’élection présidentielle du 12 août 2018 a été libre, transparente et équitable ». La déclaration a été faite Tetevi Nyatefe Eli,

    Second tour de la présidentielle au Mali : Que dit la Mission d’observation électorale de la société civile africaine ?

    "Nonobstant quelques insuffisances, La mission d’observation électorale de la société civile africaine (LA MOESCA) s’accorde pour affirmer que le deuxième tour de l’élection présidentielle du 12 aout 2018 en République du Mali s’est déroulé dans un climat apaisé,

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Affaire Bérets rouge : Le Procureur Général se réjouit du rejet de l’ensemble des exceptions soulevées

    vendredi 9 décembre 2016 , par Assane Koné

    Communiqué de presse. Le Procureur Général près la Cour d’appel de Bamako a pris connaissance de la décision avant dire droit de la cour d’assises en session supplémentaire et en transport à Sikasso.

    D’une part, le Procureur Général se réjouit de la teneur de cette décision en ce qu’elle rejette l’ensemble des exceptions soulevées par les avocats chargés de la défense des accusés.

    D’autre part, le Procureur Général prend acte de la décision visant à désigner un expert pour procéder à l’expertise des restes humains trouvés le 4 décembre 2013 dans les charniers situés à Diago, près de Kati.

    Le Procureur Général salue cette décision qui procède d’une démarche tendant à installer un procès transparent, régulier et équitable, conforme aux textes nationaux et aux standards internationaux. Il note que les conclusions auxquelles parviendra l’expert désigné s’imposeront à toutes les parties comme une base probante et le fondement d’une meilleure suite pour un procès équitable.

    Le Parquet Général, pour sa part, jouera toute sa partition et ne ménagera aucun effort pour fixer les bases de la session qui sera chargée d’examiner cette affaire avant la fin du premier trimestre de l’année 2017.

    Sikasso, le 08 décembre 2016
    Le Procureur Général
    Mamadou Lamine COULIBALY

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce