| |

ACTIONS JEUNESSE, SPORT ET PAIX : Des jeunes acteurs formés à affronter le marché de l’emploi

jeudi 28 novembre 2013

« Dans un monde où la concurrence sur le marché du travail devient de plus en plus rude, où la qualité et l’excellence demeurent les seuls critères de réussite, où les médiocres ont moins de chance, alors on ne peut trouver meilleur remède que de développer chez nos jeunes des compétences et talents leur permettant de se faire valoir » ! Ce sont par ses propos que le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Me Mamadou Gaoussou Diarra, a tiré les rideaux sur la session de formation que la Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES) vient d’organiser dans notre pays. La cérémonie de clôture a eu lieu le samedi 23 novembre au Stade du 26 Mars de Yirimadio, Bamako.
Au cours de cet événement, les participants ont mis en pratique les connaissances acquises durant les 5 jours de travaux. Et cela à travers l’organisation d’un évènement de masse en animation sportive (500 enfants) et l’exposition des produits (maillots, ballons et filets) fabriqués lors de la formation.

Après la visite des activités et des stands, le Ministre Diarra n’a pas caché sa satisfaction de voire la formation atteindre ses objectifs en si peu de temps. Il a ensuite invité la CONFEJES à multiplier les actions similaires en faveur des jeunes maliens. Cela est une nécessité absolue après les dures épreuves que notre pays vient de traverser.

La représentante des participants, Mlle Youma Coulibaly, a ensuite mis en relief des recommandations issues de la session dont certaines ont attiré l’attention du secrétaire général de la CONFEJES, M. Ali Harouna Bouramah. Il s’agit notamment du lancement des programmes spéciaux de réinsertion socioculturelle au bénéfice des déplacés et des réfugiés de retour au bercail à travers l’organisation d’événement de masse. C’est aussi le cas de la formation dans le domaine de la création et gestion d’entreprise à l’intention des jeunes fabricants d’équipements sportifs.
Par ailleurs, M. Bouramah a exhorté les jeunes stagiaires à mettre en pratique les nouveaux outils d’éducation et d’insertion socio-économique, tout en souhaitant que leurs activités sur le terrain puissent désormais contribuer à maintenir la paix sociale au Mali.

L’un des moments forts de la cérémonie a été la prestation des artistes de la place sur la paix. Il s’agit de Tonton Idriss et de Mamadou Tounkara qui ont tous les deux émerveillé les 500 enfants invités pour la bonne cause.

Youma Coulibaly/M. Bolly
C.C/MJS

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav