• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    L’adoption de la Loi relative aux défenseurs des droits de l’homme : une avancée majeure qui nécessite des mesures d’application pour une protection effective et efficace

    Bamako, le 26 Janvier 2018 : Les organisations œuvrant au Mali pour la défense des droits de l’homme se réjouissent de l’adoption par le gouvernement malien de la loi relative aux défenseurs des droits de l’homme. Cette promulgation intervient à la suite d’un

    Le Chemin des Tirailleurs à Sorano, le samedi 10 février 2018

    La Compagnie du Théâtre national Daniel Sorano du Sénégal et le Théâtre de la Mascara de France présentent la pièce de théâtre « Le Chemin des Tirailleurs », le samedi 10 février 2018 à 17 H à Sorano. Cette coproduction théâtrale est

    Littérature : Yoro Ba rime pour l’Afrique

    L’auteur Yoro Ba publie « Afrique où la rime partagée » chez Baobab Edition. La cérémonie de dédicace de l’ouvrage est prévue, le samedi 3 février 2018 à 16 heures à KeurBirago, siège de l’association des écrivains du Sénégal, sous la présidence de Monsieur Abdou Latif

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    8ème Jeux de la Francophonie/ Judo : Ousmane Diallo dit Dougoutigui donne la médaille de bronze au Mali

    vendredi 28 juillet 2017 , par Assane Koné

    Il l’a porté fièrement sur son coup cette médaille de bronze méritée de haute lutte. Ousmane Diallo dit Doukoutigui est médaillé de bronze aux 8 ème jeux de la Francophonie à Abidjan.

    Dans la catégorie des moins de 100 Kg, notre compatriote n’a pas eu la chance en demi-finale. Il a été battu par Deschenes Marc (Canadien). Mais, il ne s’est pas découragé. A défaut de la médaille d’argent ou de la médaille d’or, il savait qu’il avait une chance d’être dans le trio finale.

    Pour la troisième place, il a affronté le burkinabé Derra Cheick Oumar, qu’il a battu.

    Mais, il faut dire Ousmane Diallo dit Dougoutigui n’était pas le seul malien à arriver à ce niveau de la compétition. Manque de chance, notre compatriote Karanga Soumano a été battu chez les plus de 100 kg (+ 100 kg), dans la compétition pour la 3ème place, par le marocain Hajji Adil.

    Enfin, chez les moins de 90 kg (- 90 Kg), notre compatriote Bomboly Niaré a été battu par Omgba Fouda Eric Jean du Cameroun. Le repêchage ne lui a pas trop souri. Il va se battre par le guinéen Millimono Abdoulaye.

    Assane Koné

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce