• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Mouvement ON A TOUT COMPRIS « Waati Sera » : « Nous ne sommes point des extrémistes »

    « Nous ne sommes point des extrémistes, nous estimons que nos interrogations à l’endroit de la diplomatie française et notre appel au respect des valeurs républicaines méritent des réponses idoines de la part de la France. Donc, c’est une façon à nous, d’exprimer

    La MINUSMA condamne fermement l’attaque contre le camp onusien à Kidal

    Tessalit, le 22 mars 2018 – La MINUSMA condamne de la façon la plus ferme l’attaque perpétrée contre le camp de la mission à Kidal. Tôt ce matin, le camp de la MINUSMA a en effet été la cible de tirs indirects aux mortiers. Selon les rapports préliminaires, des

    Nord du Mali : Gatia-MSA annoncent la neutralisation de Almahmoud Ag Iddar Alias Mokossi

    « Almahmoud Ag Iddar Alias Mokossi le numéro trois (3) de l’organisation criminelle sévissant dans la zone, ainsi que six (6) autres bandits ont été́ neutralisés, trois (3) bandits immobilisés en instance d’être remis aux autorités, quatre (4) véhicules

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    8ème Jeux de la Francophonie/ Judo : Ousmane Diallo dit Dougoutigui donne la médaille de bronze au Mali

    vendredi 28 juillet 2017 , par Assane Koné

    Il l’a porté fièrement sur son coup cette médaille de bronze méritée de haute lutte. Ousmane Diallo dit Doukoutigui est médaillé de bronze aux 8 ème jeux de la Francophonie à Abidjan.

    Dans la catégorie des moins de 100 Kg, notre compatriote n’a pas eu la chance en demi-finale. Il a été battu par Deschenes Marc (Canadien). Mais, il ne s’est pas découragé. A défaut de la médaille d’argent ou de la médaille d’or, il savait qu’il avait une chance d’être dans le trio finale.

    Pour la troisième place, il a affronté le burkinabé Derra Cheick Oumar, qu’il a battu.

    Mais, il faut dire Ousmane Diallo dit Dougoutigui n’était pas le seul malien à arriver à ce niveau de la compétition. Manque de chance, notre compatriote Karanga Soumano a été battu chez les plus de 100 kg (+ 100 kg), dans la compétition pour la 3ème place, par le marocain Hajji Adil.

    Enfin, chez les moins de 90 kg (- 90 Kg), notre compatriote Bomboly Niaré a été battu par Omgba Fouda Eric Jean du Cameroun. Le repêchage ne lui a pas trop souri. Il va se battre par le guinéen Millimono Abdoulaye.

    Assane Koné

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce