Version imprimable de cet article Version imprimable | |

5 000 fans assistent au sacre du Mali au Championnat d’Afrique des moins de 18 ans 2018

mardi 4 septembre 2018

BAMAKO (FIBA U18 African Championship 2018) - Le Mali a démontré dimanche, que c’est à juste titre qu’il est souvent décrit comme l’un des bastions de basketball en Afrique.

En effet, le Palais des Sports Salamatou Maiga était trop petit pour contenir tous les supporters désireux de voir le pays hôte affronter le Sénégal en finale du Championnat d’Afrique des moins de 18 ans FIBA 2018.

Un record de 5 000 fans ont pris d’assaut le stade, où ils ont chanté, dansé et fait la fête de la meilleure des façons possibles pour célébrer la popularité sans cesse grandissante du basketball africain.

Bien que le Mali et le Sénégal aient acquis samedi le droit de représenter l’Afrique à la Coupe du Monde de Basketball U19 FIBA 2019, après avoir battu l’Angola et l’Egypte en demi-finales, les supporters sont sortis en grand nombre.

Le Mali a défait le Sénégal 78-76 dans le match tant attendu entre les deux meilleures équipes de la compétition, et les supporters locaux ont envahi les rues de Bamako pour continuer leurs célébrations.

Après tout, c’est le premier titre de Champion d’Afrique des moins de 18 ans du Mali.

FIBA

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques

Plan International : « Le harcèlement sexuel est le plus grand danger auquel les filles sont confrontées dans les villes du monde entier »

(LONDRES) : Le harcèlement sexuel présente un risque majeur pour la sécurité des filles et des jeunes femmes dans le monde, selon une enquête réalisée auprès d’experts mondiaux dans 22 villes publiée aujourd’hui par Plan International, l’organisation œuvrant en