Zimbabwe : la Cour juge légal le coup de force de l’armée

samedi 25 novembre 2017

La justice zimbabwéenne a jugé que le « coup de force de l’armée » qui a abouti à la démission du président Robert Mugabe était légal. Le tribunal de Harare avait été saisi par deux citoyens zimbabwéens. La décision est tombée, ce samedi 25 novembre. Les militaires ont pris le contrôle du pays, dans la nuit du 14 au 15 novembre, provoquant des protestations au niveau national et international. L’Union africaine a notamment mis en garde contre ce qu’elle estimait être un coup d’Etat par l’armée et a appelé à un retour au respect de la Constitution. lire sur RFI

mcoul

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav