| |

SOMMET DES CHEFS D’ETAT DE LA CEDEAO LE 4 JUIN A ACCRA : Vers la levée de certaines sanctions ?

lundi 30 mai 2022

Les Chefs d’Etat de la Cédéao vont se réunir le 4 juin en sommet extraordinaire à Accra au Ghana. Selon nos sources, les chefs d’Etat vont se prononcer sur la levée de certaines sanctions ce, après que Bamako ait accepté l’organisation des élections dans un délai qui sera accepté par les deux parties.

Les Chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) se réuniront à Accra au Ghana le 4 juin 2022. Ce conclave sera axé sur la situation politique au Mali, en Guinée et au Burkina Faso.

Selon des sources diplomatiques, un accord serait en vue entre le Mali et l’organisation sous régionale qui sont fortement divisés sur la période de transition depuis de nombreux mois. La Cédéao exige une transition courte alors que les militaires au pouvoir au Mali veulent une transition qui leur permettra de reformer et sécuriser le pays.

Rendez-vous le 4 juin à Accra pour savoir ce qui en sera de ce compromis entre la Cédéao et Bamako après que la junte malienne a invité le président togolais à jouer le rôle de médiateur auprès de ses pairs ouest-africains.

Le Mali est depuis maintenant quatre mois sous les sanctions économiques et financières imposées par la Cédéao et l’Uémoa aux fins de contraindre les autorités maliennes de la transition à organiser le plutôt possible les élections dans le pays.

Depuis une dizaine de jours, certaines sources politiques et diplomatiques évoquent une possibilité de compromis sur une prolongation de la transition. « Les avancées sont significatives et les perspectives sont bonnes, assure un acteur central des négociations en cours, mais il est encore trop tôt pour s’avancer. », révèle un organe de presse international.

Ces dernières semaines, les visites officielles, discrètes ou secrètes, se sont multipliées à Bamako, Mali, et dans les capitales de la sous-région. Le président du Togo Faure Gnassingbé, notamment, à la demande des autorités maliennes de transition, met les petits plats dans les grands pour plaider leur cause auprès des chefs d’État de la sous-région.

Habib Dia
ARC EN CIEL

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav