| |

RENDEZ-VOUS DE L’ENVIRONNEMENT : La pollution de l’environnement au Mali au centre des préoccupations de la 1ère édition

lundi 22 novembre 2021

« La pollution de l’environnement au Mali : Quelles solutions pour le changement de comportement et l’atteinte des objectifs de développement durable ? », est le thème du « Rendez-vous de l’environnement », dont la 1ère édition a eu lieu du 19 au 20 novembre 2021, au Mémorial Modibo Keita, avec Mme Aïda Mbo comme marraine.

« Cet événement est pour nous, l’ultime Occasion de rappeler à quel point notre environnement est menacé, à cause des actions humaines. Déforestation, Sécheresse, insalubrité, changement climatique, pour ne citer que cela. En un mot, les menaces sont multiples, réelles et immédiatement perceptibles par tous ». Cette déclaration a été faite pas Fatoumata Boubou Koïta, Présidente du Mouvement Mali Propre, initiateur du « Rendez-vous de l’environnement ».

Elle a annoncé que leur action est une initiative dynamique citoyenne, initiée par des jeunes hommes et femmes soucieux de la réalité de mutation de notre écosystème planétaire, plus particulièrement celui dont les effets se traduisent incontestablement dans notre pays le Mali. « Ces jeunes ont voulu s’engager dans la préservation de notre environnement à travers des actions et initiatives de sensibilisation parmi lesquelles, l’événement qui nous réunit ce jour : j’ai nommé le RENDEZ-VOUS DE L’ENVIRONNEMENT », a-t-elle déclaré. Avant de préciser qu’à l’occasion de ce Rendez-vous de l’environnement, qu’il est attendu de tous, un seul langage : « Un Mali Koura » propre et prospère, libre des travers de toutes les menaces sus citées.

Elle a ensuite soutenu que le rendez-vous de l’environnement est tout autant un espace de plaidoyer, de partage d’expérience, de proposition de solution et de création de synergie entre tous les acteurs engagés et intervenants dans la protection et la préservation environnementale. « Puisque la question interpelle tout le monde, c’est dans cette dynamique que nous avons jugé nécessaire d’impliquer tout le monde : autorités, experts, chefs d’entreprises, associations, étudiants, artistes, j’en passe », a-t-elle estimé.

Selon elle, durant les deux jours de rencontres, d’échanges, de découverte de créativités, en plus du panel de haut niveau sur le thème de" La pollution de l’environnement au Mali : quelles solutions pour le changement de comportement et l’atteinte des Objectifs de Développement Durable ? », les participants auront droit à plusieurs activités.

Ce sont : une expoverte avec des entrepreneurs évoluant dans des activités écologiques ; un concert vert ; un atelier de peinture ; un concours d’éloquence ; d’art oratoire et de slam ; un espace Grin ; Zéro plastique Day ; des Récompenses ; une levée par de fonds vert et la nuit de l’environnement avec un Défilé Vert.

Pour sa part, Ibrahima Simpara, en sa qualité de parrain de la 1ère édition du Rendez-vous de l’environnement, a rappelé que la protection et la défense de l’environnement est une prescription de la constitution du Mali. Et, à ce titre, il dira que c’est un devoir pour tous les citoyens maliens de s’engager pour en faveur de notre environnement.

En sa qualité de marraine de la 1ère édition du Rendez-vous de l’environnement, Mme Keita Aida M’BO, a déclaré que parler de la protection de l’environnement aujourd’hui est une nécessité impérieuse. Elle a rappelé qu’il y a quelques jours, la communauté internationale réunie à Glasgow a sonné une fois de plus la sonnette d’alarme sur la nécessité de changer de comportement afin que le monde soit sauvé. « L’enjeu était énorme après la sortie en août du dernier rapport du GIEC qui a reconfirmé l’urgence de faire décroître de façon rapide et drastique nos émissions de gaz à effet de serre pour éviter une situation catastrophique mondiale », a-t-elle indiqué.

Avant de dire que c’est conscient de ces problèmes, que la jeunesse du Mouvement Mali Propre, depuis sa création en 2019, a initié des actions de sensibilisation envers les jeunes afin qu’ils prennent conscience des défis et enjeux, pour y apporter des solutions. 

Selon elle, l’activité dont elle est la marraine, vise à conscientiser le maximum de personnes et à promouvoir l’émergence d’une nouvelle citoyenneté. Elle dira que le thème : « La pollution de l’environnement au Mali : quelles solutions pour le changement de comportement et l’atteinte des Objectifs de Développement Durable ?  », est très parlant sur la situation que nous vivons au Mali.

Elle a profité pour saluer les panélistes pour leur engagement pour la cause environnementale. Elle a mis un accent sur le caractère innovant des activités qui ciblent l’éveil des consciences à traverser les objets qui seront exposés dans les stands, le concert vert qui sera organisé avec les artistes vedettes comme Mamadou Dembélé dit Dabara et Abdoulaye Diabaté, tous deux acquis à la cause environnementale, la marche verte, le concours de meilleur artiste peintre, le concours de la meilleure allocution entre 3 Universités, des slams sur l’environnement, le défilé de mode avec les tissus locaux, ….

« La pollution touche beaucoup de secteurs car en plus de l’atmosphère, nous voyons nos terres et nos cours d’eau pollués par les produits chimiques dangereux, les déchets plastiques, les déchets souillés des usines…. Il est temps de nous préoccuper de cette situation dont nous sommes tous responsables, et comptables », a-t-elle déclaré.

Elle a lancé un appel : « Sentez-vous concerné par l’avenir de la planète car, il faut le rappeler, il ne s’agit pas de sauver la Planète mais plutôt de sauver la vie sur la Planète ». Pour cela, elle a estimé qu’à partir de maintenant chaque action compte et le temps nous est compté. 

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav