Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Prix Découvertes RFI 2018 : Les 10 finalistes connus !

lundi 15 octobre 2018

La Radio France Internationale (RFI) a dévoilé ce lundi 24 septembre, la liste des 10 finalistes pour son Prix Découvertes 2018. Les votes seront ouverts ce mardi 25 septembre pour désigner le successeur du chanteur malien M’bouillé Koité, lauréat 2017.

Azaya (Guinée)

Mamadi Kamissoko à l’état civil, Azaya est un artiste guinéen. Né à Kankan (Guinée), il commence sa carrière au début des années 2000 au sein du groupe Les Requins de Balakala, fondé par son grand-oncle.

Bassiste et directeur artistique de Sekouba Kandia, Abraham Sonty ou encore Seiland Koutchy, Azaya qui évolue désormais en solo, a fait un carton avec son titre « Abara Balan », paru cette année.

Barakina (Niger)

Barakina est un artiste du Niger. Passionné de hip hop, il a créé son propre univers, celui du trap haussa, qui allie les vibes du trap classique à la musicalité du haussa, une langue afro-asiatique parlée dans son pays.

La nouvelle de sa nomination en tant que finaliste du Prix Découvertes vient à point nommé, alors qu’il s’apprête à entamer sa toute première tournée africaine, qui devrait débuter le 6 octobre prochain à Abidjan (Côte d’Ivoire).

Biz Ice (Congo)

Biz Ice est l’une des stars montantes du hip hop congolais. Natif de Brazzaville (Congo), il s’est découvert dès son jeune âge une passion pour l’art en général. Il est bercé par plusieurs genres musicaux dont la rumba, le ndombolo, le soukous, le gospel, traditionnel ainsi que la musique hip hop.

Son année 2018, prolifique, a vu paraître ses singles « Aime moi » et « Mal à l’aise ».

Yvan Buravan (Rwanda)

C’est une des pépites des musiques urbaines du Rwanda, Yvan Buravan est un artiste talentueux. Il est auteur, compositeur et interprète.

Son titre « Oya » chanté sur un fond de kizomba et de zouk love, a été très apprécié du public rwandais. Pour sa belle année de musique, Yvan est en lice pour le Prix Découvertes 2018.

Gasha (Cameroun)

Gasha est une artiste du Cameroun. Née dans la région Ouest de son pays, la jeune chanteuse bilingue, a été influencée dans son enfance par des artistes comme Tracy Chapman, Richard Bona ou encore Eboa Lotin.

Gasha compte à son palmarès le prix Afrimma du meilleur artiste féminin d’Afrique centrale en 2015. Son titre « Le meilleur », paru il y a 3 mois, a été très apprécié par les mélomanes camerounais.

Geraldo (Haïti)

Geraldo est un artiste haïtien. Il est auteur, compositeur et interprète. Sa passion pour la musique remonte à sa tendre enfance.

Évoluant dans l’univers des musiques urbaines, sa reprise du tube « Despacito » en créole lui a permis de gagner en renommée à Port-au-Prince (Haïti) sa ville natale.

Iyenga (RDC)

Iyenga est une artiste du Congo Démocratique. Elle débute sa carrière musicale en 2017 en faisant du gospel. Après quelques prestations avec sa chorale, elle se fait remarquer et décide d’évoluer en solo.

En 2017, Iyenga sort son album Lonkaya. Elle y propose son univers musical qui mixe rumba et folk.

Maabo (Sénégal)

Le couple sénégalais Maabo fait lui aussi partie de la liste des finaliste du Prix Découvertes cette année.

Formé par les époux Guissé, Mia et Abdoul, le duo qui s’est révélé au grand public avec son titre « Reine xol » en 2015, a multiplié les productions et performances live ces 2 dernières années.

Son tout dernier single « Daff Niou Bet », paru il y 2 jours seulement, totalise plus de 300 000 vues sur YouTube.

OMG (Sénégal)

Oumy Gueye alias OMG récidive ! En effet, la jeune artiste sénégalaise avait déjà été finaliste du Prix Découvertes RFI l’an dernier.

Encore plus active en 2018, OMG, rappeuse et chanteuse, qui a récemment sorti le titre « Niou Dem Mairie », tente à nouveau sa chance pour cette récompense qui ne lui avait pas sourit lors de la précédente édition.

Ozane (Togo)

De son vrai nom Hosana Kokou Messan Kenou, Ozane est un chanteur et compositeur (beatmaker), originaire du Togo. Il est né le 5 Juin 1991 a Lomé, la capitale de son pays.

Artiste polyvalent, il s’est illustré l’an dernier avec son titre « Guézé » qui a été suivi plusieurs milliers de fois sur YouTube.

Les votes seront ouverts ce mardi 25 septembre et le grand public pourra désigner son gagnant.

Par Inhouse team

https://www.musicinafrica.net/fr/ma...

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de