Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Primature du Mali : IBK reconduit Soumeylou Boubeye Maïga au poste de Premier ministre

mercredi 5 septembre 2018

Soumeylou Boubeye Maïga démissionnaire et immédiatement reconduit par IBK

Sur sa page facebook, Soumeylou Boubeye Maïga, Premier ministre du Mali informe que conforment à la tradition républicaine et à l’article 38 de la Constitution du Mali, qu’il a remis sa démission, ainsi que celle des membres du Gouvernement, le mardi 4 septembre 2018, à Ibrahim Boubacar Keïta, Président de la République, Chef de l’Etat.

« J’ai saisi l’occasion pour remercier le Président de la République pour la confiance qu’il a placée en ma personne, le 30 décembre 2017, pour servir le Mali à un moment si particulier de l’Histoire démocratique de notre pays. Je lui ai également réaffirmé ma disponibilité à servir le Mali », a-t-il indiqué. Avant d’ajouter qu’en « recevant ma démission et celle du Gouvernement, le Président de la République m’a remercié pour la loyauté et le sens élevé du Devoir, dans un contexte marqué par des épreuves et défis importants ».

Selon Soumeylou Boubeye Maiga, le Président de la République, tout en le félicitant pour les résultats obtenus au service du Pays, l’a aussitôt renouvelé sa confiance en le reconduisant dans ses fonctions de Premier ministre. « A cet titre, il m’a chargé de former une nouvelle équipe gouvernementale », a-t-il dit. Avant d’ajouter qu’à cette occasion, il mesure le poids des responsabilités et l’ampleur des attentes de notre peuple vis a vis du Gouvernement.

« Je voudrais en cette circonstance adresser mes sincères remerciements au Président de la République pour sa confiance et lui donner l’assurance de ma disponibilité constante et de mon ferme engagement à poursuivre, sous son autorité, l’œuvre de redressement de notre pays et la concrétisation du projet de société sur la base du quel le peuple malien lui a massivement renouvelé sa confiance pour un second quinquennat », a-t-il conclu.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Vœux de nouvel AN 2019/ Aliou DIALLO, Président d’honneur de l’ADP-Maliba « Mettre le Mali au-dessus de tout »

« …Les réformes territoriales, administratives et politiques seront au cœur de l’agenda politique national. Si ces changements dans le fonctionnement, l’organisation et l’administration de l’état sont le seul fait de l’actuelle majorité au pouvoir, cela

EDUCATION SEXUELLE AU MALI : « Le… FARE condamne la méthode… du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible… »

« Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci », indique un Communiqué du Parti FARE. Le parti FARE est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de