Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Presse en ligne au Mali : Appel-Mali et ses partenaires engagent la réflexion de la législation

samedi 19 novembre 2016

L’Association des professionnels de la presse en ligne au Mali (APPEL-Mali) et la Fondation Friedrich Ebert Stiftung (FES) ont organisé, du 17 au 19 novembre 2016 à l’Hôtel ONOMO de Bamako, un atelier de réflexion sur la presse en ligne au Mali. Cette session a réuni plusieurs éditeurs et journalistes de la presse en ligne au Mali. Elle a permis aux professionnels du secteur d’examiner les problèmes auxquels la presse en ligne est confrontée. Aussi, les participants ont engagé la réflexion en vue d’une législation du secteur.

A une année de sa création dans le paysage médiatique au Mali, l’association des professionnels de la presse en ligne (Appel-Mali) a fait de son credo la formation de ses membres et la réglementation du secteur. A cet effet, elle a initié une session de réflexion sur la régulation de la presse en ligne, grâce au soutien financier de la FES et l’accompagnement de la cellule de communication du gouvernement, la haute autorité de la communication et l’Appel-Sénégal.

Cette rencontre a permis aux participants de faire l’état de lieux des sites Internet d’actualité et d’engager la réflexion afin d’élaborer un texte de réglementation du secteur.

En effet, plusieurs communications étaient au centre des travaux de cet atelier : Les règles de l’éthique et de la déontologie, gestion d’un site en vue de booster ses audiences, le fonctionnement d’une rédaction de la presse en ligne.

Selon la Présidente de APPEL-Mali, Mame Diarra Diop, l’objectif clé de notre organisation est de représenter les sites Internet d’actualité afin de permettre une symbiose dans un secteur déjà dynamique dans la presse malienne. La législation de la presse en ligne s’impose aujourd’hui dans un secteur de plus en plus concurrentiel. « Cette presse dynamique mérite d’être reconnu et régulé. Elle doit aussi bénéficier des mêmes avantages que les autres presses », a-t-elle soutenu.

De son coté, le représentant de la Fondation Friedrich Ebert Stiftung (FES), M. Abdramane Dicko dira que cette activité s’inscrivait dans le domaine d’intervention de la fondation. « Nous sommes convaincus de soutenir la presse malienne afin de la permettre d’aider le Mali à renforcer sa cohésion sociale ; à prioriser une loi et à promouvoir la solidarité », a-t-il indiqué.

Le ministre de la communication et l’économie numérique, Me Mountaga Tall a exprimé toute la gratitude du Gouvernement de la République du Mali à la FES qui, depuis plus de 20 ans, s’est investie pour la professionnalisation des hommes des medias et l’élargissement des espaces de libertés de la presse. La presse en ligne est incontournable dans tout les pays du monde de part son dynamisme, son omniprésence et part le nombre de ceux qui la pratique pour la fréquence. Elle est devenue pendant ce siècle l’une, sinon la première source d’information des citoyens.

Quant au représentant de l’APPEL-Sénégal, Ibrahim L Faye, journaliste à Pressafrik, il s’est réjouit de l’esprit dans le quel cet atelier s’est déroulé et a ajouté que cette rencontre était très enrichissante et féconde. « Nous avons eu à échanger et à partager les expériences », a-t-il confié.

Aux termes de travaux, les participants ont formulé des recommandations pertinentes.

Moussa Mallé SISSOKO

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Mots-clés : menunav

Les Plus lus

Agression du Journaliste Elhadji Hamidou Touré : Les Associations Faitières des journalistes réclament justice

« Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite », indique la déclaration publiée. Lisez ! Déclaration de

Projet de loi d’entente nationale : « Une menace pour la paix,… »

Quarante sept organisations de défense de droits humains dénoncent le projet de loi d’entente nationale. Elles considèrent le document comme « une menace pour la paix, la réconciliation et les droits des victimes au Mali ». Lisez l’intégralité du communiqué

COFOP : « La tentative… de prorogation du mandat des députés, constitue une violation…de notre Constitution »

« La tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre Constitution et entame de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays », indique la Coalition des forces patriotiques