Version imprimable de cet article Version imprimable | |

Pourquoi Dr Boubou Cissé doit rester

mercredi 6 mai 2020

De la signature de l’accord politique de gouvernance à l’organisation réussite des élections législatives sans oublier le dialogue national inclusif, plusieurs raisons militent pour le maintien de Dr Boubou Cissé à la tête du gouvernement qui devrait être mis en place dans les prochains jours. }

Homme de décision, il n’a pas peur d’aller au charbon, prendre des décisions souvent impopulaires et les assumer. Quit à cristalliser sur sa personne les mécontentements. N’est-ce pas la le rôle d’un Premier ministre " servir de pare-chocs au Président de la République"

Malgré le contexte difficile, le Chef du gouvernement avance tant bien que mal. Sans bruit, le Premier ministre engrange des résultats encourageants. Personne ne peut nier aujourd’hui les efforts déployés par le Premier ministre depuis son arrivée à la Primature dans la recherche de solutions à la crise au centre du pays et surtout la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger. Comme en témoigne ses nombreux déplacements au centre et au nord de notre pays.

Autre atout et non des moindres, c’est la confiance et la crédibilité dont il jouit sur la scène internationale. Il a su mobiliser les partenaires techniques et financiers autour du Mali. L’écoute dont le Premier ministre Cissé bénéficie auprès de cette communauté sert énormément les intérêts du Mali.

Aussi, dans le contexte politique actuel, un technocrate neutre sans agenda politique qui a su se mettre au dessus de la mêlée politique est une carte sûre entre les mains du Chef de l’Etat. Personnalité consensuelle au sein de la classe politique, Dr Boubou Cissé est en mesure de fédérer les différentes forces autour des réformes majeures à venir.

C’est un atout majeur dans un contexte politique qui sera surtout marqué par des guerres de positionnement dans la perspective des échéances électorales de 2023.

Pour réussir toutes réformes et parachever les chantiers ouverts, il faut juste une équipe cohérente et soudée autour de ce grand patriote pour avancer dans la direction tranchée par le Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta.

Abdoulaye Doumbia
CORRESPONDANCE PARTICULIERE

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav