• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Abdoulaye Idrissa Maïga dément son soutien à l’opposition, mais ne dit pas qu’il soutient IBK

    « …Depuis quelques jours, des rumeurs persistantes et non fondées circulent dans certains journaux et sur les réseaux sociaux, annonçant mon soutien à l’opposition. J’apporte un démenti formel et clair à ces allégations mensongères et prie, par ailleurs, les

    Ministère de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale : Le Chef de Cabinet, le Colonel Moussa Zabour Maïga n’est plus

    Le Colonel Moussa Zabour MAIGA, un infatigable artisan de la Paix dont la vie au service de la nation, aura été un sacerdoce hors du commun, n’est plus. Cet illustre cadre des forces de défense et de sécurité, Chef de Cabinet du département en charge de la

    Présidentielle 2018 : La CMA votera pour le candidat qui va mettre intégralement en œuvre l’Accord d’Alger

    « La CMA…n’a pris aucun engagement politique vis à vis d’un quelconque candidat aux élections présidentielles. Toutefois, si la CMA devrait donner un mot d’ordre pour un candidat, il sera en faveur de celui qui s’engagerait fermement à la mise en œuvre intégrale

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Opération Tabaski 2017 : Islamic Relief mobilise 300 millions F CFA en faveur des populations vulnérables

    mercredi 30 août 2017 , par Assane Koné

    A la veille de l’Aïd El Kébir (fête de Tabaski), l’ONG Internationale Islamique relief (IR), fidèle à sa tradition, a procédé à la remise de 1 147 têtes de bœufs à 20 646 familles démunies du District de Bamako, des cercles de Kati, Douentza et Gourma-Rharous. D’un coût total de 300 millions de F CFA (tous frais compris), l’initiative vise précisément les orphelins, les veuves, les personnes en situation de handicap et autres populations vulnérables pour leur permettre de passer une bonne fête de Tabaski.

    La cérémonie de remise a été présidée ce mardi 29 août 2017, par le représentant du ministre des Affaires religieuses et du culte, Amadou Oumarou DIAKITE, au siège de l’ONG, à l’ACI 2000, en présence du président du Haut conseil Islamique du Mali, Mahmoud DICKO, du Directeur national de l’ONG Islamic relief, du représentant du Maire de la commune IV du District de Bamako, du représentant du réseau des ONG humanitaires, du représentant du ministre de l’action humanitaire, de la solidarité, et des personnes âgées, du représentant du haut conseil islamique du Mali, etc.

    Après le mot de bienvenue du représentant du maire de la comme IV, le président du Haut conseil Islamique du Mali, Mahmoud DICKO a fait des prières et des bénédictions pour le bon déroulement de l’opération.

    Le directeur de programme de Islamic Relief, Jemal Ibrahim SEID a souligné que cette initiative rime avec la « dynamique toujours renouvelée de solidarité et répond également aux axes stratégiques de l’organisation », à savoir « protéger la vie et la dignité » et « assurer l’autonomisation des communautés ».

    Chaque année, a-t-il fait savoir, Islamic relief conduit le programme saisonnier qui comprend le Ramadan et la Tabaski. Cette année, l’ONG a pu mobiliser, environ 300 millions de F CFA. Ce fonds a permis de disposer de 1147 bœufs pour fournir de la viande fraiche aux 20 646 bénéficiaires, soit plus de 123 000 individus dans le besoin à Bamako et dans les Cercles de Kati, Douentza et Gourma Rharous.

    Selon ses responsables, Islamic Relief est une Organisation humanitaire qui a démarré ses activités au Mali depuis 1997 avec l’urgence et qui se sont consolidées à travers des actions de réhabilitation et de développement. Les actions d’urgence demeurent l’une de ces priorités actuellement. En témoignent son accompagnement au près des populations affectées par la crise multidimensionnelle que le pays a connu, de même que les catastrophes nées des adversités climatiques. « Dans le respect de sa mission, Islamic Relief mobilise chaque année d’énormes ressources financières pour venir en aide aux personnes vulnérables durant la fête de Tabaski », a-t-il déclaré.

    Avant de terminer, il a tenu à souhaiter une bonne saison de pluies et a prié pour la consolidation rapide de la paix dans le pays. « Sans paix tous nos efforts de développement seront vains », a-t-il conclu.

    A la suite de ce dernier, le chef de cabinet du ministre des Affaires religieuses et du culte, Amadou Oumarou DIAKITE, a tenu à remercier les initiateurs de cette heureuse cérémonie. Selon lui, l’islam est une religion de solidarité. « Personne ne doit avoir faim pendant cette fête, ou être obligée de mendier ce jour sa ration. On doit aider les pauvres. Qui aide les pauvres, aide Allah », a-t-il dit.

    Avec de don que vient de faire Islamic relief, a-t-il précisé, chaque ménage bénéficiaire aura, au moins, 5 KGs de viande pour cette fête. Dans le District de Bamako, il est prévu d’abattre 600 têtes.

    Pour sa part, la porte-parole des bénéficiaires, Assitan TOGOLA, au nom de l’ensemble des ménages, a tenu à salué et remercier la généreuse donatrice.

    De même, a-t-elle fait savoir, c’est une tradition qui se perpétue où chaque année, l’ONG Islamic Relief vole au secours des populations vulnérables dans le district à l’occasion de la fête de Tabaski.

    Par Zié OUATTARA

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce