| |

NYANAJE TAAMA : Un outil de cohésion sociale lancé par Blonba

mardi 5 juillet 2022

Dans le cadre de la mise en œuvre de « Nyanadjè Taama », une activité du programme STAR, la capitale du Banimonotié, Bougouni a abrité le lancement de la campagne de communication. La cérémonie a été présidée par le Sous-préfet, représentant du gouverneur.

Nyanajè Taama a été imaginé et développé dans le cadre du programme STAR, financé par la coopération suisse, mis en œuvre et développé par Blonba, renforcé par le programme ACCESS. Cette première activité a mobilité les personnalités de Bougouni, les présidentes et présidents de la Jeune Chambre Internationale Mali de Bougouni et Selon Alioune Ifra Ndiaye, directeur de Blonba, Nyanajè Taama s’inscrit dans la droite ligne du Programme National d’Education à la Citoyenneté (PNEC), porté de 2004 à 2010 par le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation , développé et mis en œuvre par BlonBa , avec l’appui du PNUD , de la coopération des Pays - Bas , de la coopération canadienne et de l’Association Internationale des Maires Francophones (l’AIMF) , de OXFAM , de SNV.

« Notre ambition est de mettre en place un programme pérenne destiné à être récurent chaque année », a-t-il dit. Il a ajouté que cette première saison (juin 2022 - décembre 2022) est un programme pilote. Elle touche plus de 200 communes urbaines et rurales de 10 régions ( Bougouni , Sikasso , Koutiala , San , Ségou , Dioila , Diéma , Nioro du Sahel , Kayes , Kita ). Elle va programmer du cinéma, des émissions de télévision, du théâtre, des concerts, des animations citoyennes, des débats aux formes inédites, des manifestations folkloriques locales, du divertissement, des rencontres diverses… Il va toucher directement plus de 50 000 citoyens en construction. Par le biais de la télévision, des réseaux sociaux et de la radio, Nyanajè Taama ambitionne d’entretenir chaque semaine 3 millions de téléspectateurs, d’auditeurs et de followers.

Au Mali, le PNEC est un des plus grands succès populaires et structurels en matière d’utilisation de la culture dans la construction citoyenne. Nyanajè Taama s’inspire de ce succès. Explique, Alioune Ifra Ndiaye, grâce à l’apport des partenaires, « nous allons pouvoir proposer un programme culturel inédit, itinérant, destiné à être un outil de cohésion et de transformation sociales ».

Trois grandes traditions ont été à la base des grandes évolutions significatives de l’humanité. La tradition orale, la tradition de l’écriture et aujourd’hui la tradition du numérique. Cette nouvelle tradition qui est en train de faire émerger une nouvelle géopolitique mondiale nous donne la possibilité de nous réinventer tout de suite. Il faut que les jeunes prennent conscience que nous devrons saisir cette opportunité pour réécrire un Mali en phase avec le monde et thématiques notamment : Peut- on être intégrés et actifs sans avoir une conscience éclairée des sous - région, de sa région, du monde ? Opportunités de son quartier, de sa commune, de son pays, de s’assurer sur quelles valeurs s’édifie le Mali moderne post - crise ? Ces thématiques sont amenées auprès des jeunes sous un format de diffusion culturelle inédite associée à de la médiation sociale et à de l’éducation à la citoyenneté. Nyanajè Taama s’inscrit dans cette logique.

Markatié Daou, Administrateur général du groupe renouveau, dira que ce partenariat public - privé entre le Groupe Renouveau et Blonba, soutenu par la Coopération suisse, Orange Mali et d’autres, est l’un des signes que le Mali peut compter sur son secteur privé pour un changement de paradigme. Et la culture peut être un vecteur de changement positif.

Cerise sur le gâteau , cette activité dénommée Nyanajé Taama , sera aussi grand films moment d’éducation citoyenne avec un programme riche et alléchant comme des projections de cinémas , des émissions TV , du théâtre , des concerts , des animations citoyennes , des débats aux formes inédites , des manifestations folkloriques locales , du divertissement et autres rencontres diverses . Ainsi, selon lui dans le souci de faire vivre cet évènement à l’ensemble de nos compatriotes, le groupe Renouveau, avec un dense réseau, va accompagner Nyanajé Taama qu’ils trouvent noble et éducatif.

Ce partenariat avec Blonba, selon lui traduit une ambition réelle et forte de ces deux entités de jouer pleinement leur partition pour un Mali résilient, avide de retrouver vite sa place dans le concert des Nations qui comptent. A travers des films documentaires, des reportages, des émissions - débats sur les sites et attractions touristiques ainsi que sur la problématique de développement du secteur du tourisme au Mali, dit-t-il, Renouveau Télé aidera Blonda à redorer le blason de notre secteur touristique, à présenter le Mali en tant qu’une destination touristique attrayante, loin des clichés et des préjugés que certains tentent de coller à notre beau pays.

Bintou COULIBALY

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav