Mali – Tunisie : Les deux pays renforcent leur Coopération dans plusieurs domaines

mardi 24 juin 2014

En marge de la visite à Bamako du Président Tunisien, Mohamed Moncef Marzouki, le Gouvernement du Mali et celui de la Tunisie ont signé au total 10 protocoles d’accord de partenariat dans les secteurs prioritaires d’interventions des deux pays. La cérémonie solennelle de signature de ces différents protocoles d’Accords a eu lieu, le samedi 21 juin 2014, au ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Coopération Internationale en présence du ministre dudit département, Abdoulaye Diop et de son homologue de la Tunisie, de plusieurs autres ministres maliens et de l’ambassadeur de la Tunisienne.

La cérémonie qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens de coopération entre les deux pays frères et amis, la République du Mali et celle de la Tunisie a concerné la signature de 10 Accords de partenariat. D’une part, Il s’agit de 5 Accords interministériels dans les différents domaines notamment le secteur de l’agriculture, le secteur de la géologie, des mines et hydrocarbures, le secteur de la culture, le secteur islamique, le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et de 5 autres concernant les services publics, l’audiovisuel, le commerce et l’assurance.
Les 5 accords interministériels
La première phase concernant ces 5 conventions a été signée entre le ministre des Affaires Etrangères, de l’intégration Africaine et de la Coopération internationale du Mali et son homologue, Mongi Hamdi de la Tunisie. Il s’agit entre autres de l’Accord-cadre de coopération entre le Gouvernement de la République du Mali et le Gouvernement de la République Tunisienne dans le domaine agricole ; le Protocole spécifique de coopération entre le Gouvernement de la République du Mali et le Gouvernement de la République Tunisienne dans les domaines de la géologie, des mines et des hydrocarbures ; le Programme exécutif de coopération culturelle entre le Gouvernement de la République du Mali et le Gouvernement de la République Tunisienne pour les années 2015 – 2018 ; l’Accord de coopération islamique entre le Gouvernement de la République du Mali et le Gouvernement de la République Tunisienne ; l’Accord de coopération entre le Gouvernement de la République du Mali et le Gouvernement de la République du Mali et le Gouvernement de la République Tunisienne dans le domaine de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
Les 5 Accords institutionnels
Le premier Accord de cette seconde phase a été signé entre Mr Amadou Gadiaga, Contrôleur général des services publics du mali et Mr Tarak Ben Salem, Ambassadeur de Tunisie au Mali. Il s’agit de la Convention cadre de coopération entre le Contrôle général des services publics de la République de la République du Mali et Contrôle général des services publics de la République Tunisienne. La signature du second et du troisième accord ont concerné Bally Idrissa Sissoko, DG de l’ORTM et Tarak Ben Salem, Ambassadeur de Tunisie au Mali. Il s’agit du Protocole d’Accord relatif aux échanges de programmes de télévision et d’expériences techniques entre l’Office de Radiodiffusion Télévision du Mali (ORTM) et la Télévision Nationale Tunisienne (TNT) ; du
Mémorandum de coopération entre l’Office de Radiodiffusion Télévision du Mali (ORTM) et la Radio Tunisienne (RT). Ensuite, la signature du quatrième accord a concerné Abdoulaye Sanogo, DG de l’APEX du Mali et Abdellatif Hamam, PDG du CEPEX de Tunisie. Il s’agit du Protocole d’Accord de coopération entre l’Agence pour la promotion des exportations (APEX) du Mali et le Centre de promotion des exportations (CEPEX) de Tunisie. Le cinquième et le dernier accord a concerné le Protocole de partenariat entre la société d’assurance et de réassurance de Tunisie Star et l’Assurance Lafia - SA du Mali. Cette signature a concerné Lassa Zara de la Tunisie et Mme Cissé Aminata du Mali. Selon le ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Coopération Internationale, Abdoulaye Diop, les secteurs identifiés pour ces accords sont prioritaires pour les deux pays concernés. A cet effet, il a invité les deux ambassadeurs du Mali et de la Tunisie à suivre le dossier des accords avec une vigilance accrue pour leur concrétisation. Le ministre des Affaires Etrangères de la Tunisie, Mongi Hamdi, a pour sa part conclu que les présents accords vont permettre de créer une dynamique de coopération bilatérale entre le Mali et son pays.

Moussa Dagnoko
(LE REPUBLICAIN)

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav